Jesperi Kotkaniemi prendra un vol (privé/nolisé) vers New York vendredi

Evgeni Malkin n’a pas mis de temps avant de rentrer en Amérique du Nord. Dès que la phase 2 a été annoncée (au début du mois de juin), il a pris un vol privé vers Pittsburgh. Il patine dans le complexe d’entraînement des Penguins depuis le jour 1.

Pendant ce temps, Carey Price, Shea Weber, Jeff Petry, Tomas Tatar… ah pis laissez donc faire. #Hehe

Tous les joueurs européens n’ont par contre pas le portefeuille de Malkin. C’est pourquoi Leo Komarov (Islanders) et Mikael Granlund (Predators) organisent présentement un vol privé nolisé afin de faire le trajet Helsinki – New York.

Tous les vols commerciaux sont présentement hors de prix et ils nécessitent de longues escales.

Le vol s’adresse d’abord et avant tout aux Finlandais, mais il y a fort à parier que si des joueurs ne font pas la même chose en Suède ou ailleurs en Europe, certains tenteront de se joindre à cette initiative finlandaise.

Tomas Tatar, qui se trouve présentement en Slovaquie, prendra-t-il ce vol nolisé?

Une fois en Amérique du Nord, il sera relativement facile pour chacun de se rendre dans la ville où s’entraine son équipe.

Rappelons que la LNH espère pouvoir ouvrir ses camps d’entraînement le 10 juillet et qu’elle prévoit toujours présenter ton premier match officiel le 30 juillet.

Pour l’instant, c’est Komarov qui discuterait avec la compagnie aérienne.

Selon Heikki Miettinen, l’auteur de l’article dans le Helsingin Sanomat, Jesperi Kotkaniemi ferait partie des joueurs qui embarqueront dans l’avion privé. Le vol serait prévu pour vendredi cette semaine. On peut présumer que KK rentrera ensuite à Montréal et qu’il devra se soumettre à une quarantaine de 14 jours entre la maison et le Complexe Bell (avec l’approbation du gouvernement fédéral et de l’agence frontalière).

Roope Hintz, Esa Lindell, Sebastian Aho, Teuvo Teravainen et Markus Nutivaara seront aussi du vol selon Miettinen.

On s’enligne vraiment vers le retour du hockey cet été, même si plusieurs personnes ne semblent pas y croire.

En rafale

– Les joueurs européens du CH se sont amusés quand même durant la COVID-19.

– Toutes mes sympathies à la famille et aux amis.

– Il ne reste donc plus que Vancouver, Edmonton, Toronto, Las Vegas, Los Angeles et Chicago. Il est donc certain que le CH n’aura pas à affronter les Penguins chez eux à Pittsburgh.

– Rappel : la (première) loterie se tiendra vendredi soir à 20h00.

– Max Pacioretty est de retour à l’entraînement.

– Le problème n’était peut-être pas le tournoi, mais le party qui est venu avec?

PLUS DE NOUVELLES