Jesperi Kotkaniemi était à la Place Bell de Laval hier soir

Joël Bouchard a dû dealer avec plusieurs départs cette saison (échanges, ballottage, rappels, etc.) et disons que ça a compliqué sa première année de coaching à Laval. Le Rocket occupe ce matin le septième rang de sa division et seules les quatre premières équipes participeront aux séries. Et il ne reste que 11 matchs à la saison régulière du Rocket…


(Crédit: TheAHL.com)

De plus, deux autres équipes (les Monsters et les Comets) se situent entre le Rocket et le quatrième rang de sa division (occupé par les Senators). Bref, les chances de voir les (jeunes) hommes de Joël Bouchard en séries sont très très très minces. Avec une fiche de 27-27-12, il est un peu normal que tu ne fasses pas les séries par contre. On n’est pas dans la LCF quand même!

Reste qu’hier, on a eu droit à tout un spectacle à la Place Bell. Le Rocket tirait de l’arrière 2 à 1 avec moins de cinq minutes à écouler en troisième période. Cale Fleury est parvenu à créer l’égalité…

La prolongation n’a pas fait de maître…

Et le Rocket a finalement remporté la victoire après huit rondes de fusillade. Daniel Audette, Michael Pezzetta et Hunter Shinkaruk ont marqué en tirs de barrage. L’ambiance était très agréable dans l’amphithéâtre.

Une présence particulière a fait jaser à la Place Bell. Celle de Jesperi Kotkaniemi.

En effet, le jeune attaquant finlandais et le Canadien avaient congé hier soir. Les plus vieux en ont profité pour passer du temps en famille…

Les plus « tannants » sont probablement allés manger (et plus?) à quelque part en ville…

Alors que KK est allé regarder un match de hockey à Laval, lui. Il n’en fallait pas plus pour que les caméras de RDS/Rocket (AHL.tv ont repris la séquence) le remarquent et le capturent.

Le gestionnaire du compte Twitter du Rocket a lui aussi trouvé le moyen de souligner la présence du jeune Finlandais.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

De la grande visite à la Place Bell ce soir! We have a special spectator in attendance tonight! #GoRocket

Une publication partagée par Rocket de Laval (@rocketlaval) le

La grande question maintenant : Qu’est-ce que Kotkaniemi faisait à Laval hier soir?

Certains croient qu’il y était car il va y jouer bientôt, mais je ne crois VRAIMENT pas à cette théorie. Même si le temps de jeu de Kotkaniemi a chuté récemment, l’envoyer à Laval dans une fin de calendrier perdu n’apporterait pas grand chose au grand #15.

Je crois juste qu’hier soir, Kotkaniemi avait le goût de relaxer, de regarder un match de hockey et que le Rocket représentait une belle option pour lui. Et il a passé la soirée en compagnie de son frère, qui en est à son premier séjour à Montréal, tout en ayant la chance de croiser son bon ami Urho Vaakanainen (qui ne jouait pas, blessé).

Rappelons que Karl Alzner n’a pas participé à la rencontre puisque sa femme venait tout juste de donner naissance au troisième enfant du couple.

En rafale

– Faut-il accepter que Jonathan Drouin ne sera jamais bon défensivement? S’il produisait davantage, peut-être…

– Quelle belle initiative!

– Il ne faudrait pas oublier les Mooseheads.

– Un combat chez les 168 livres pour David Lemieux.

– Assurément!

PLUS DE NOUVELLES