Jesperi Kotkaniemi a recommencé à patiner (en Finlande)

Jesperi Kotkaniemi a subi une sérieuse blessure à la rate au début du mois de mars. Il a dû passer une nuit dans un hôpital de Cleveland avant de rentrer à Montréal sans le reste de l’équipe du Rocket.

Quatre jours plus tard, le Canadien annonçait que la saison de KK était terminée, ce qui signifie que l’attaquant finlandais ne prévoyait pas être en mesure de revenir au jeu avant au plus tôt la mi-juin. Du moins, l’équipe médicale du CH ne voyait pas ce scénario comme étant possible.

Le 5 mai dernier, Arpon Basu confirmait dans TheAthletic que Kotkaniemi en avait encore pour des mois avant d’espérer pouvoir disputer un autre match professionnel. Au début du mois de mai, KK ne pouvait seulement s’entraîner qu’en-dehors de la patinoire (ça n’avait rien à voir avec la COVID-19) et il ne pouvait pas non plus y mettre toute la gomme.

Basu avait aussi confié ce jour-là que Kotkaniemi en avait pour quelques semaines avant de pouvoir sauter sur la patinoire et qu’il ne pourrait pas recevoir de contacts avant plusieurs mois.

Or, voilà que l’on vient d’apprendre une excellent nouvelle. Le joueur de centre du Canadien/Rocket a recommencé à s’entraîner sur la patinoire. Il patine depuis quelques jours avec Janne Hänninen, un patineur de vitesse, et Raimo Summanen, son ancien entraîneur à HIFK.

Puisque le podcast est en finnois et que Google Traduction est efficace dans la traduction d’articles, mais pas (encore?) dans l’audio, les informations sont limitées quant à ce retour sur la patinoire.

En gros, Kotkaniemi cherche de nouvelles solutions pour s’améliorer et il a le courage d’en essayer présentement.

Est-ce que Claude Julien sera en mesure de compter sur le grand #15 lorsque son trois-de-cinq face aux Penguins se mettra en branle (en août ou en septembre)? Il est encore trop tôt pour le dire.

Mais il y a de l’espoir. Il y a fort à parier que Kotkaniemi n’a pas embauché deux professionnels afin de juste faire le tour des cercles à vitesse réduite sur la patinoire.

L’an dernier, Kotkaniemi avait mis l’emphase sur la prise de poids durant son entraînement estival. Est-ce qu’il priorisera l’explosion cet été?

Avec le départ de Cousins, Kovalchuk et Thompson, la présence de Kotkaniemi – qui avait retrouvé son rythme, sa confiance et sa créativité à Laval – serait la bienvenue à Montréal dans la LNH.

Si bien sûr, il est en santé et qu’il ne risque rien.

Rappelons qu’il y a quelques jours, Marc Bergevin a indiqué qu’il n’avait pas vraiment de nouvelles hockey de Kotkaniemi puisque celui-ci se trouvait en Finlande. J’ose croire qu’il sait que son joueur de centre a recommencé à chausser les patins… sinon, ça va mal!

En rafale

– Bonne fête Mike!

– Bravo Braden!

– Encore du drama chez les Sens.

– Doit-on craindre la COVID-19 en vue du tournoi de la MLS et/ou de la reprise dans la NBA? #Orlando

– Épeurant, vous dites?

PLUS DE NOUVELLES