Jean-Gabriel Pageau et les Sénateurs travaillent encore sur une prolongation de contrat

Ce soir, les Sénateurs et le Canadien disputeront ce qui deviendra le dernier match des deux équipes avant la date limite des transactions. Il sera donc intéressant de voir comment certains joueurs se débrouilleront.

Ce matin, le journaliste du 94.5 à Ottawa, Alain Sanscartier, a déclaré que si Jean-Gabriel Pageau devait jouer, c’était parce que les chances de le voir rester à Ottawa étaient bonnes.

Après tout, il est vrai que s’il devait partir, il vaudrait peut-être mieux ne pas le faire jouer ce soir. Il faut tenir compte du risque de le voir se blesser, mais aussi du fait qu’il a marqué quatre points à son dernier match et que sa valeur marchande ne peut donc pas vraiment être plus élevée que présentement. Même s’il est un Habs killer…

Tout ça pour dire que Pageau sera finalement en uniforme. C’est ce que rapporte Renaud Lavoie, qui confirme que les deux clans négocient toujours afin de signer une prolongation de contrat d’ici la date limite de lundi.

Des rumeurs de prolongation de contrat circulaient dans les derniers jours, mais le fait de le voir jouer le match de ce soir en dit long sur les intentions de l’équipe dans ce dossier-là.

Il va sans dire que cela pourrait affecter le Canadien de plusieurs manières différentes. Outre le fait qu’il sera en uniforme face au CH, le fait de le voir potentiellement rester à Ottawa ferait en sorte qu’un joueur de qualité pourrait ne pas bouger dans la LNH. Forcément, cela donnerait plus de valeur à des gars de la trempe de Tomas Tatar ou d’Ilya Kovalchuk.

Est-ce une raison qui peut expliquer le peu de recruteurs dans la place? Peut-être, oui.

Marc Bergevin doit donc souhaiter que son homologue d’Ottawa intensifie les discussions avec sa vedette locale afin de l’aider dans ses propres démarches pour améliorer le Canadien à long terme.

En rafale

– Un moment historique à Vegas.

– Évidemment.

– Voici la recette magique pour les équipes. [HabsEtLNH]

– En parlant de prolongation de contrat.

– Le dossier des vétérans des Sharks fait couler beaucoup d’encre.

PLUS DE NOUVELLES