Jack Hughes a été (très) impressionnant au camp de développement des Devils

Le Canadien a tenu son camp de perfectionnement à la fin du mois de juin, soit tout juste après le repêchage amateur de la LNH. Les Devils, eux, le tiennent actuellement (du 9 au 13 juillet). Jack Hughes enfile donc cette semaine l’uniforme des Devils pour la première fois.

Jack Hughes a laissé une bonne première impression à ses nouveaux patrons. Il n’a pas mis de temps à se sentir chez lui et il a révélé toute la confiance en ses moyens. Son coup de patin fluide a été remarqué dès son entrée sur la patinoire. Ses changements de direction sont brusques et efficaces.

Lors de son premier match intra-équipe (trois contre trois), Hughes, qui porte le #86, a cumulé pas moins de 5 points… En trois shifts. Il a notamment réussi une passe à une main et une passe du revers entre les jambes…

Quel tir il a!

Quelle aisance!

On peut voir une vidéo résumant ses belles actions de la journée ICI.

À noter que le tout premier choix des Devils, un Américain de surcroît, a déplacé les foules… et il a été d’un grand respect et d’une grande gentillesse avec les partisans présents.

Les Devils ont longuement réfléchi entre Kaapo Kakko et Jack Hughes, mais ils semblent avoir pris la bonne décision.

À noter que Kakko a participé au camp de développement des Rangers à la fin du mois de juin, lui… à quelques kilomètres à peine du New Jersey.

Pour revenir à Hughes, il a répété hier qu’il n’avait qu’une idée en tête, soit celle de jouer dans la LNH la saison prochaine. Il ne devrait donc pas disputer une seule rencontre dans la NCAA avant de faire le grand saut. C’est le parcours des joueurs de concession et des joueurs spéciaux comme Auston Matthews et compagnie.

Est-ce que les Devils, qui viennent d’ajouter Hughes, Subban et Simmonds à leur formation, seront de retour en séries en 2020? Le partisan du Canadien espère que non. #UnePlaceDeMoins

En rafale

– Que feront-ils alors?

– Avec la retraite de Matt Cullen…

– Kessel et des nachos, ça donne toujours de bonnes histoires.

– Je dirais faibles… très faibles.

– Des chapitres toujours intéressants.

PLUS DE NOUVELLES