Ilya Kovalchuk s’est exprimé en français sur Instagram

Ilya Kovalchuk a surpris un peu tout le monde en acceptant au début du mois l’offre (au salaire minimum) du Canadien de Montréal.

Le lendemain, il surprenait encore une fois… en s’adressant aux médias venus l’interroger d’abord et avant tout en français. Il n’était pas obligé de le faire.

Plusieurs ont cru qu’il ne s’agissait que d’un petit truc marketing de la part de Kovalchuk pour se faire aimer de ses nouveaux partisans sans avoir à faire trop d’effort.

Mais non! 10 jours plus tard – et après avoir prouvé qu’il était venu à Montréal pour work hard -, l’ailier russe a encore une fois utilisé la langue de Molìere en public. Cette fois, il a écrit quelques mots en français pour souhaiter joyeux anniversaire à sa conjointe, demeurée en Californie avec les enfants, ajoutant au passage qu’il l’aimait beaucoup.

Bien sûr, il s’est d’abord et avant tout exprimé en russe dans son message, mais outre deux petits hashtags très génériques, Kovalchuk n’a pas écrit quoique ce soit en anglais. C’est en français qu’il a terminé son message.

Je trouve ça cool de voir un joueur des Habs démontrer qu’il est au courant de l’importance du français dans la ville. Combien de fois a-t-on vu les capitaines se succéder et ne jamais parler français?

Combien de fois a-t-on vu les plus haut salariés du club ne jamais lancer une phrase ou deux en français?

Pourtant, bon nombre d’entre-eux comprenaient l’importance du français pour leur famille. #EnfantsParlentFrançais #ConjointesParlentFrançais

Pour toutes ces raisons, les efforts d’Ilya Kovalchuk – qui risque de n’avoir été que de passage au Québec -, méritent d’être soulignés.

Mention spéciale à Shea Weber, qui avait entamé son point de presse en français, le jour où il a accepté le porter le « C » de capitaine.

En rafale

– Un nouveau contrat pour Nicklas Backstrom (32 ans) qui, rappelons-le, n’a pas d’agent. Backstrom touchera un bon salaire annuel moyen et les Capitals n’ont pas eu à se rendre jusqu’à sept ou huit dans de contrat. À noter qu’en terme d’importance sur la masse salariale, il a signé le même type de contrat qu’il vient de prolonger. #WinWin

– Avec l’absence de Rielly et Muzzin, ça risque de se poursuivre. On ne pleurera pas pour le sort des Leafs à Montréal, ceci dit…

Genie est parvenu à franchir le premier tour des qualifications en vue des Internationaux d’Australie. D’autres n’ont pas eu la même chance.

– C’est confirmé! Le défenseur Joel Waterman a signé un contrat avec l’Impact.

– L’Impact ouvrira d’ailleurs son camp dans quelques minutes à peine.

PLUS DE NOUVELLES