Ilya Kovalchuk marque le but gagnant en prolongation et freine la série de défaites

Ce soir, le Canadien était à Ottawa dans le cadre d’un match qu’il se devait de gagner pour mettre fin à la séquence, mais de perdre pour s’éloigner du no man’s land.

C’est sans Gallagher que le CH devait se débrouiller. Voici d’ailleurs les lignes proposées par Claude Julien.

Dès le début du match, le Canadien a affiché ses couleurs. Menés par Shea Weber, les membres du CH semblaient s’être présentés pour gagner.

Le capitaine a d’ailleurs mené par l’exemple sur cette mise en échec.

En milieu de première, Nick Suzuki a ouvert la marque avec un homme en plus.

Encore une fois, il a connu un fort match, lui.

En deuxième, il n’y a pas eu de buts. Carey Price a toutefois eu à se distinguer afin de conserver la mince avance du Canadien – et parce que le CH ne jouait plus comme en première. Le gardien du Canadien a d’ailleurs connu un très bon match.

En troisième, Marc Bergevin a levé les yeux à la suite de ce qu’on peut facilement considérer, compte tenu des circonstances, du pire but de l’année du Canadien. Merci à Peca sur celle-là.

À vous de juger.

Il faut dire que le Canadien jouait avec le feu depuis le début de la période, mais bon.

Nate Thompson a conservé sa mauvaise habitude de ne pas marquer avec un filet ouvert. Il joue clairement avec un manque de confiance et semble être affecté par les défaites.

Le match s’est donc terminé après les 60 minutes réglementaires. Cela assurait donc un point au classement au CH, ce qui est une bonne ou une mauvaise nouvelle – c’est selon votre idée sur la question.

Ilya Kovalchuk a manqué une belle chance de me donner le titre parfait pour mon après-match lorsqu’il n’a pas été en mesure de capitaliser sur une échappée.

Il s’est toutefois repris quelques secondes plus tard. Et de un dans l’uniforme du CH!

Marque finale : 2-1 Montréal.

Le prochain match du Canadien aura lieu lundi soir face aux Flames.

Prolongation

– Carey Price a été très bon ce soir. Êtes-vous satisfaits? Sautez à pieds joints si vous l’êtes.

– Suzuki est déjà un grand joueur pour le CH.

– Marco Scandella devra rester un peu plus discipliné.

– Difficile de reprocher des choses à Kovalchuk depuis son arrivée à Montréal.

Voici d’ailleurs une statistique intéressante après 40 minutes de jeu.

– 42 vs 25 les tirs pour les Sénateurs, au final. Les Sens jouaient pourtant à Detroit, hier.

– Oui, le jeu était décousu.

– On ne peut pas blâmer Claude Julien sur celle-là.

Ni Bergevin de réagir de telle manière.

– D’un autre côté, voici des réactions qui valent de l’or.

– Force est d’admettre qu’il a raison.

PLUS DE NOUVELLES