Ilya Kovalchuk a pu choisir entre les Bruins et les Capitals

Pourquoi Marc Bergevin n’a-t-il pas attendu à cet après-midi avant d’échanger Ilya Kovalchuk? Pourquoi n’a-t-il pas tenté de faire monter les enchères?

Parce qu’il n’y avait tout simplement pas de surenchère et qu’il n’allait pas y avoir non plus.

Ceci dit, il est faux de dire que Kovalchuk n’a pas eu un mot à dire sur sa destination. L’agent d’Ilya Kovalchuk a confié à un média russe que le Canadien avait donné le choix entre Boston et Washington à Kovalchuk. Au final, Kovalchuk a décidé d’aller rejoindre plusieurs de ses compatriotes russes (dont son bon ami Alex Ovechkin) à Washington.

Il faut donc conclure que les Bruins avaient aussi offert un choix de troisième ronde à Marc Bergevin et que ce dernier ne voyait pas l’un ou l’autre des choix (Bruins vs Capitals) comme étant meilleur.

Au final, cette marque de respect qui n’était pas obligatoire pourrait peut-être influencer Kovalchuk dans sa réflexion estivale.

Rappelons que Marc Bergevin et l’agent de Kovalchuk ont discuté d’une éventuelle prolongation de contrat au cours des dernières heures mais qu’au final, ça n’a pas abouti. Il était question d’un contrat d’un an à un salaire d’environ 3,5 millions $ et avec des bonis d’environ 1,5 million $.

Kovalchuk rencontrera les médias montréalais vers 10h45 ce matin avant de s’envoler vers Washington à 14h00. Il pourrait affronter les Jets dès demain soir.

En rafale

– Le CH recevra la visite des Canucks (mardi), des Rangers (jeudi) et des Hurricanes (samedi).

– L’heure de la retraite a sonné pour Scottie Upshall.

– Le CH doit développer davantage de NHLers.

– À ne pas oublier tout spécialement aujourd’hui.

– Joyeux anniversaire à Phil et Alex.

PLUS DE NOUVELLES