« Illogique et aberrant » : le CF Montréal n’aime pas le traitement de faveur du Canadien

De tous les clubs canadiens qui ont été forcés de s’adapter en raison de la pandémie et de la fermeture des frontières, seul le Canadien de Montréal a retrouvé une certaine normalité. En ce moment, le club est en mesure de prendre un avion pour Vegas et suite au match #5, il fera assurément le chemin inverse.

Est-ce que les cas de COVID-19 de Dominique Ducharme et du DG des Knights de Vegas ont changé la donne? Non. Ils peuvent quand même avoir des fans et voyager en restant dans une bulle moins hermétique que celles des séries 2020.

Et les autres clubs, là-dedans?

Hier midi, les Blue Jays ont déclaré qu’ils espéraient revenir à la fin juillet. D’ici là, ils doivent se contenter de jouer à Buffalo. Oui, les gradins seront remplis dès cette semaine, mais ils ne sont pas à domicile.

Mais surtout, il y a le CF Montréal. L’équipe de la MLS de Montréal est présentement exilée aux États-Unis parce qu’elle ne peut pas jouer à domicile et ça semble vraiment enrager les membres du club.

Samuel Piette a fait valoir son mécontentement la semaine dernière. Il préfère jouer en Floride plutôt que de jouer au Canada en étant enfermé, mais ce que les gars veulent vraiment, c’est de pouvoir jouer librement à Montréal.

Cela fait plusieurs fois que les gars sont questionnés là-dessus. Chaque fois, on les entend dire qu’ils veulent que ce soit égal entre le Canadien et le CF Montréal… et tous les autres clubs dans leur situation.

Mais là, Wilfried Nancy a amené ça à un autre niveau.

Visiblement fâché du traitement de faveur accordé au Canadien, il a qualifié la situation avec les mots « illogique » et « aberrant ».

C’est ce qui est rapporté par Jeremy Filosa, du 98.5 Sports.

Est-ce que l’espoir de voir les règles du jeu changer suite au changement du processus de quarantaine (les gens qui vont tester négatif en entrant au pays et qui auront leurs deux doses pourront éviter la quarantaine dès le 6 juillet au Canada) pourrait changer la donne?

Possiblement.

Pour s’entraîner, le CF a espoir de pouvoir revenir au pays suite au match du 7 juillet. Le club a une pause de 10 jours par la suite.

Ceci dit, on ne parle pas de jouer des matchs. La nouvelle s’applique seulement pour les entraînements.

Évidemment, avant de revenir, il faudra aussi régler le nombre de fans qui seront autorisés.

Le Canadien a droit à 3 500 fans en raison des 14 entrées différentes au Centre Bell (14 X 250 = 3 500). Est-ce que le CF aurait droit à moins en raison du nombre d’entrées au Stade Saputo? Est-ce que des entrées temporaires pourraient être créées? Bonne question.

Ce qu’on sait, pour l’instant, c’est que deux matchs du club seront déplacés… mais pas à Montréal.

En raison de la Gold Cup, les matchs du 3 et 7 juillet auront lieu au New Jersey et à Orlando.

Est-ce que le CF Montréal est fâché de voir que des matchs seront déplacés, mais que Montréal n’est pas une option à ce point-ci? C’est clair.

La grogne monte dans le camp du CF Montréal.

En rafale

– De bons chiffres.

– En parlant du CF Montréal.

– On sent la magie.

– Une idée de transaction pour les Leafs? [NHLTR]

– Une leçon pour Lance Stroll.

PLUS DE NOUVELLES