Il y aurait eu un test faux positif chez le Rocket de Laval

Marc Bergevin était de passage à l’émission Tout le monde en parle, ce soir, sur les ondes de Radio-Canada. Il n’était toutefois pas dans les studios, mais bien dans le vestiaire du CH, pandémie l’oblige.

Le premier sujet abordé avec le DG du Tricolore était, évidemment, celui de Josh Anderson, lui qui a quitté le match d’hier en raison de symptômes grippaux. Ce dernier a d’ailleurs testé négatif à la COVID-19 pour une deuxième fois en autant de jours, aujourd’hui.

À ce sujet, Bergevin a déclaré qu’il n’y avait actuellement aucun cas positif chez le Tricolore et qu’il y avait eu un test faux positif chez le Rocket de Laval. C’est probablement pour cette raison que l’entraînement prévu à l’horaire d’aujourd’hui (Rocket) a été annulé.

Un début de saison prometteur

On s’entend que le début de campagne du Canadien de Montréal est impressionnant. Il était donc évident qu’une question basée sur les succès du CH allait venir, et c’est exactement ce qui est arrivé.

En fait, il a été questionné sur le fait qu’il est un peu dur de connaître la vraie identité de son club puisque le Tricolore joue seulement contre des équipes canadiennes. Bergevin a ainsi répondu qu’il était d’accord avec cette opinion, mais qu’en même temps, il y a de très bons clubs dans la division canadienne. Selon lui, l’échantillon en place présentement est solide, même si on affronte toujours les mêmes équipes.

Par contre, il s’attend à ce que l’équipe connaisse un passage à vide, ce qui est pratiquement inévitable dans la LNH d’aujourd’hui.

Pas question de parler contrat à la télé

Le sujet de Phillip Danault a, lui aussi, été abordé. L’offre de contrat déposée par l’équipe, qui a été refusée par le joueur de centre québécois, a fait couler beaucoup d’encre depuis une semaine. Guy A. Lepage et Dany Turcotte en ont donc profité pour essayer d’en connaître plus dans ce dossier. Mais, ceux qui connaissent Marc Bergevin savaient très bien qu’il n’allait pas répondre à une question du genre. Il est toujours discret lorsqu’il est question de signatures de contrat.

Par contre, il a rappelé à quel point Phillip était un rouage important pour le club et à quel point il aimait celui qu’il a repêché en 2011, alors qu’il était avec l’organisation des Blackhawks de Chicago.

Il a refusé d’émettre ses commentaires. La même chose s’est produite lorsque Guy A. Lepage lui a demandé ce qu’il allait arriver avec le contrat à Bergevin, qui à l’image de Danault, se termine très bientôt (après 2021-2022). Bergevin a aussi démenti les rumeurs qui l’envoyaient à Pittsburgh.

Il est important de noter qu’ils n’ont pas du tout parlé de la mise en échec de Dube servie à la tête de KK lors du match d’hier. La possible demande de transaction de Victor Mete n’a, elle non plus, pas été abordée lors de son segment.

En rafale

– Au voleur!

– Mesdames et messieurs, je vous présente Pascal Siakam.

– Un premier en carrière pour le jeune.

– Nice!

– Décision intelligente.

PLUS DE NOUVELLES