Il y a du traffic chez les attaquants du Canadien

Tous les matchs préparatoires ont été disputés, les évaluations ont été effectuées et les grandes décisions devront bientôt être officialisées. La prochaine étape sera d’annoncer la liste de 23 joueurs en santé qui commenceront la saison dans la LNH. Le Canadien a jusqu’à mardi 17h pour soumettre sa liste à la ligue.

Le consensus général veut que Nick Suzuki et Ryan Poehling seront sur cette liste. Jetons donc un coup d’oeil à la formation qui pourrait être présentée par Claude Julien lors du match d’ouverture de son équipe. Chez les attaquants, vous réaliserez bien vite qu’un surplus est en train de se former, en raison des performances de Suzuki et Poehling.

Tatar-Danault-Gallagher
Lehkonen-Domi-Suzuki
Drouin-KK-Armia
Weal-Poehling-Byron
Cousins, Thompson

Considérant que plusieurs de ces joueurs peuvent être interchangés et placés sur le quatrième trio, le traffic est évident. Le Canadien a ce qu’il faut pour présenter un alignement qui possède quatre trios ayant un calibre d’unité top-9, sans compter que Nate Thompson (très important aux yeux de Claude Julien) perdrait sa place sur le quatrième trio. Est-ce que l’entraîneur-chef du Canadien veut réellement que Ryan Poehling soit son centre de quatrième trio?

Il est prêt à jouer dans la LNH, mais il pourrait être la pièce en trop. Tant qu’à jouer neuf minutes par match à Montréal, il mérite peut-être de commencer la saison à Laval afin de posséder plus de responsabilités et de continuer d’apprendre sous Joël Bouchard. Sauf que ce ne serait qu’une solution à court terme, puisque les chances sont très bonnes qu’il finisse par montrer qu’il n’a pas grand chose à apprendre dans la AHL et qu’il est prêt à obtenir un rôle important avec le grand club.

On spécule, mais ce n’est évidemment pas ce qu’on veut. Il peut jouer dans la LNH, il doit y jouer. 

Est-ce que la solution serait d’échanger un attaquant? Possiblement. On ne veut d’ailleurs pas s’acharner, mais il est possible que Drouin serait celui visé. 

Ça reste à voir. Mais pour l’instant, c’est l’heure de pointe dans le vestiaire du Canadien de Montréal. Et ça devra théoriquement être réglé avant le début de la saison, à moins que Claude Julien et ses adjoints soient à l’aise avec cette situation.

En Rafale

– Voilà.

– L’espoir du Canadien en action.

– Suzuki a été efficace sur les mises en jeu, hier soir.

PLUS DE NOUVELLES