Les Huskies de Rouyn-Noranda remportent leur première Coupe Memorial

Plusieurs joueurs ont souvent dit que la Coupe Memorial est la plus difficile à remporter dans le monde du hockey. On peut le comprendre, car après avoir vécu un parcours émotif dans leur ligue, les quatre équipes doivent puiser dans leurs réserves pour venir à bout d’excellents opposants.

Ce soir, on a encore eu une preuve qui corrobore cette affirmation lors du duel ultime entre les Huskies et les Mooseheads.

Après 25 minutes de jeu, l’équipe hôtesse du tournoi avait les devants 2-0. Mais son adversaire n’avait pas l’intention de lâcher le morceau en étant si près de la consécration.

Résultat : les Huskies sont passés à la vitesse supérieure et ils ont laissé derrière eux leur opposant en marquant 4 buts consécutifs pour mettre la main sur le précieux trophée!

Un qui a su montrer à tout le pays pourquoi son nom est dans les discussions comme choix de 1re ronde, c’est Raphaël Lavoie. Il a soulevé les partisans d’Halifax de leurs sièges en doublant l’avance de son équipe.

Par la suite, l’une des bougies d’allumage des Huskies, Félix Bibeau, a réduit de moitié le retard de son équipe en profitant de l’effort de son capitaine Harvey-Pinard pour déjouer Gravel et marquer son 6e but de la Coupe Memorial.

Le #21 des Huskies a d’ailleurs terminé en tête des buteurs du tournoi.

Joël Teasdale a égalisé avant la fin du deuxième tiers, en surprenant le gardien Alexis Gravel, avec un tir pratiquement de derrière le filet.

Et le but qui a fait la différence a été enfilé par le vétéran Peter Abbandonato, tôt après la reprise des hostilités du dernier engagement.

Quelle belle façon pour Abbandonato de terminer sa carrière junior!

Ensuite, Rouyn-Noranda a maintenu la pression pour tuer dans l’oeuf tout espoir de retour des Mooseheads.

En rafale

– Teasdale, un vrai guerrier, a reçu le titre du meilleur joueur du tournoi.

Assez bon pour le titre de meilleur joueur, mais pas pour être sur l’équipe d’étoiles?

– On jase, mais maintenant que la Coupe Memorial est terminée… On veut que le CH offre un pacte à Peter Abbandonato et Raphaël Harvey-Pinard! Deux joueurs qui se défoncent à chaque présence et qui seraient très appréciés par Joël Bouchard.

– Il y a congestion dans le pipeline du CH chez les gardiens, mais il est vrai que Samuel Harvey mérite aussi d’être considéré.

– Noah Dobson n’a plus rien à prouver dans la LHJMQ.

– Mario Pouliot, l’entraineur-chef et DG des Huskies, rejoint un club sélect.

– Hahahaha!

PLUS DE NOUVELLES