Hockey féminin (NWHL) : Montréal devrait avoir son équipe d’expansion

Depuis que les Canadiennes de Montréal (LCHF) ont quitté Montréal, il n’y a plus de hockey féminin chez les pros à Montréal. Voilà maintenant que la situation serait sur le point de changer puisque la NWHL (la LNH féminine) devrait décerner une franchise d’expansion à la ville de Montréal.

C’est ce qu’a appris l’Associated Press. Rien n’est encore confirmé.

Selon les sources de l’AP, le dossier aurait pu se conclure en février, mais la pandémie et les cas de COVID-19 dans la ligue ont changé la donne. Cela pourrait donc se conclure sous peu, mais rien n’a été confirmé à ce sujet, et ce, même si le projet a été voté.

Montréal rejoindrait donc Toronto, Buffalo, Boston, New York, le Connecticut et le Minnesota comme endroits où il y a une équipe.

Aucune date n’a été avancée, mais on ose croire que l’équipe de Montréal commencerait à jouer l’automne prochain.

Est-ce qu’il y aurait une affiliation comme avec l’époque des Canadiennes avec le Tricolore? Ça reste à voir.

Ce qui est curieux, c’est de noter que le groupe qui détient le Pride de Boston et qui a mis sur pied l’équipe de Toronto est à la base du projet à Montréal. Il est clair que les investisseurs ne se bousculent pas aux portes pour qu’une situation du genre ait lieu. De prendre un groupe qui sait comment ça fonctionne est sans doute optimal dans les circonstances.

On peut se demander si le timing est bon pour une nouvelle équipe. Aller voir des matchs sera difficile au cours des prochaines années et les revenus ne seront pas énormes… et ça, c’est s’il ne faut pas relocaliser l’équipe aux États-Unis sous peu en raison de la pandémie.

Espérons que l’équipe de Montréal – et celle de Trois-Rivières (ECHL) – soit en mesure de jouer dans de bonnes conditions dès le départ… même si ce ne sera pas facile.

En rafale

– Bonne question.

– Amende à San Jose.

– Qui a de bonnes chances de gagner?

– Alex Ovechkin sur la touche.

– Une autre cible pour Lou Lamoriello?

PLUS DE NOUVELLES