Guelph : Cam Hillis tentera de rebondir avec le titre de capitaine

Alors que le Storm de Guelph a causé la surprise en infligeant quatre victoires consécutives à des 67’s invaincus en séries éliminatoires, le printemps dernier, il y a un joueur qui n’a pas pu s’impliquer autant qu’il l’aurait souhaité : Cam Hillis. L’espoir du Canadien a été embêté par des blessures tout au long de la saison et a par conséquent vu sa production baisser en saison régulière et ses deux joutes de séries éliminatoires prendre fin sans avoir amassé aucun point.

Sur toute la ligne, ça aura été déprimant. Pour un joueur de hockey, il est difficile d’accepter qu’il ne puisse pas aider son équipe à remporter la Coupe Memorial et qu’il doive tout simplement se contenter de se rendre sur la galerie de presse pour voir ses coéquipiers se démener sur la patinoire.

Heureusement pour Hillis, il compte sur un entraîneur-chef passionné et extrêmement bon dans ce qu’il fait, George Burnett. Considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs de la OHL, l’entraîneur du Storm s’est assuré que son capitaine regagne sa confiance en y allant de commentaires très flatteurs envers lui, mentionnant notamment que le ciel est la limite, s’il demeure en santé. Selon lui, son attitude dans le processus a été parfaite.

«Je crois encore, et je dis toujours qu’il a eu un plus gros impact que ce que les gens réalisent. Ce qu’il a enduré la saison dernière, tu ne le souhaites pas à ton pire ennemi. Trois blessures majeures et il a travaillé fort pour tenter de revenir. Je l’ai vu mettre un nombre d’heures inimaginables dans sa réhabilitation. […] Ça le tuait de ne pas être sur la patinoire.»

Burnett a mentionné que ça n’avait pas été une décision difficile que de le nommer capitaine, et qu’il a beaucoup d’attentes à son endroit pour la prochaine saison. Il devrait piloter le premier trio de l’équipe et a des chances d’être en considération pour Équipe Canada au Championnat du monde junior.

«La clé pour moi est qu’il soit en santé et qu’il commence bien. Il est le genre de jeune qui devrait être en considération pour les Mondiaux au niveau junior. Mais il doit réussir à jouer avec constance, marquer des points, jouer sur 200 pieds, et le ciel est la limite.»

Cam Hillis va donc tenter de rebondir et on espère qu’il sera en mesure de le faire.

En Rafale

– Scott Gomez quitte les Islanders.

– Du support pour Kuznetsov.

– James Matalesta a été convaincu!

PLUS DE NOUVELLES