Geoff Molson a envoyé un chandail des Jets à un partisan de Winnipeg

Tous les partisans du Canadien de Montréal étaient particulièrement heureux de voir le club balayer les Jets de Winnipeg en quatre matchs il y a quelques jours. Surtout après ce qui s’est produit dans le premier duel de la série.

Ceux qui étaient présents dans la métropole le soir de l’élimination des Jets ont festoyé dans les rues de Montréal, ce qui est tout à fait normal. Un événement malheureux s’est toutefois produit parmi toutes les festivités qui se sont produites cette soirée-là.

Alex Wojakowski a déclaré à CTV qu’un groupe de fans du CH l’a attaqué après le match puisqu’il arborait fièrement son chandail des Jets. Les agresseurs l’auraient frappé pour ensuite voler son gilet, et le bruler. Notons qu’aucune arrestation n’a été réalisée pour l’instant par le SPVM.

Il s’agit évidemment d’un manque de classe total par ces gens.

L’histoire est venue aux oreilles de Geoff Molson et le propriétaire du Canadien a décidé d’agir. Molson a envoyé un tout nouveau chandail de Winnipeg à M. Wojakowski, un homme âgé de 23 ans qui ne faisait que marcher dans la rue pour retourner chez lui après la rencontre.

C’est bien correct d’être contents et de célébrer à sa guise, tant que les choses ne dépassent pas les bornes. Ça, un jeune qui se fait attaquer puisqu’il ne porte pas le bon chandail, c’est tout simplement inacceptable.

Pour cette raison, le geste de M. Molson méritait d’être souligné. C’est plus gros que le hockey, ces simples histoires-là, et le proprio montréalais a démontré toute sa compassion et sa générosité dans cette situation déplorable.

Chapeau à lui.

En rafale

– Il n’est certainement pas le seul.

– Petit portrait sur la façon dont les joueurs du CH se comportent en séries.

– Ça ne date pas d’hier.

– Félicitations, Olivier!

– Ça fait jaser dans le monde de la NFL.

PLUS DE NOUVELLES