Friedman : il faut surveiller Jonathan Huberdeau à Montréal

Depuis que la date limite des transactions approche, pour quelconque raison, ce sont les attaquants qui attirent le plus l’attention chez le Canadien. Même si le partenaire idéal de Jeff Petry et Shea Weber n’a pas encore été trouvé, on semble presque ignorer ce problème.

Elliotte Friedman a rapporté aujourd’hui, selon Marco Normandin, que le nom de Jonathan Huberdeau était à surveiller à Montréal.

Voici la citation traduite.

«Je crois plutôt que si Jonathan Huberdeau est réellement disponible, il sera all in sur lui. Ce sera lui le gros nom qu’il tentera d’obtenir.»

Je ne doute pas une seconde des sources de Friedman, qui est l’un des hommes qui en connaissent le plus sur le circuit Bettman.

Par contre, force est d’admettre qu’au moment où l’on se parle, Max Domi, Jonathan Drouin, Artturi Lehkonen et Tomas Tatar sont des ailiers gauches.

Il y a déjà un surplus et même si Lehkonen/Tatar étaient sacrifiés, il serait difficile de justifier le fait de muter Domi de façon permanente au centre, ou encore d’envoyer Jonathan Drouin à droite pour éviter que Jonathan Huberdeau se retrouve sur le troisième trio.

On vous rappelle que Huberdeau n’a pas une relation très saine avec son entraîneur-chef, selon les récentes rumeurs. La direction dit qu’elle ne planifie pas l’échanger, mais on peut toujours être surpris.

Important de mentionner que Dale Tallon et Marc Bergevin sont de bons amis.

En Rafale

– À écouter si vous avez la chance.

– Khabib récidive.

– C’est officiel.

– À surveiller.

PLUS DE NOUVELLES