Finies les craintes, Jeff Petry est en route vers Montréal

Hier matin, mon collègue Max Truman a indiqué que Max Domi et Jeff Petry pourraient se retirer du tournoi, ce qui en a fait jaser plus d’un. On sait que les joueurs qui décideront de ne pas participer aux éliminatoires pourront le faire sans aucune pénalité en respectant l’heure butoir. Cela dit, le cas de Petry est/était nébuleux puisqu’il semblait réellement se plaire au Michigan en profitant de beaux moments en famille. Ajoutons une petite donnée au dossier Petry : le défenseur numéro 2 du Canadien est aux États-Unie, donc il devra passer par la quarantaine de 14 jours. Bref, il doit partir des USA au plus vite s’il veut amorcer son 14 jours avant la prochaine phase.

Cela dit, ne soyons plus inquiets à partir de maintenant puisque les Petry ont publié une photo via Instagram qui veut tout dire. Une photo du couple indique qu’il passait une dernière soirée ensemble avant un bon moment, ce qui nous permet de croire que Petry s’en vient à Montréal rejoindre Carey Price et ses autres coéquipiers. Une bonne nouvelle pour le bleu-blanc-rouge, mais une moins bonne pour Julie Petry, qui perdra son amoureux pour plusieurs semaines, voire quelques mois.

Un message qui veut tout dire.
(Crédit: Capture d’écran Intagram)

Si le Canadien désire vaincre un clan comme les Penguins de Pittsburgh, ça lui prend certes un pion de la trempe de Jeff Petry, qui demeure sans aucun doute l’une des pièces maîtresses du groupe. Avec un total de 40 points en 71 joutes lors de la dernière saison, il a couronné celle-ci au 6e rang des pointeurs du Tricolore. Même s’il peut parfois être échevelé dans son propre territoire, il n’en demeure pas moins qu’il prend beaucoup de minutes, tout en agissant comme un leader incontestable.

Avec le retour de Petry et Carey Price dans la région de Montréal, ça devrait influencer certains de leurs coéquipiers à rejoindre le domicile montréalais. Un moment donné, ces joueurs-là doivent revenir, surtout lorsque je vois que les Penguins sont tous là depuis longtemps…

En rafale

– Kevin Poulin a signé un accord d’un an avec le IF Björklöven.

– Au tour des Indians de Frölunda de devoir songer à changer de nom/logo.

– Doit-on se poser des questions?

– Le remplaçant de Philippe Eullaffroy a été trouvé.

– L’Impact au 98.5, ça recommence jeudi.

PLUS DE NOUVELLES