Fans dans les estrades : la LNH roule à 4.5% de ses chiffres de 2019-2020

On ne peut pas nécessairement mettre un chiffre exact sur les pertes qui seront engendrées par la LNH depuis le début de la pandémie. Or, l’absence de partisans dans les gradins des équipes canadiennes et les limitations dans d’autres marchés vont faire extrêmement mal… Et dans ce cas-ci, nous pouvons vous offrir des chiffres pour vous montrer l’ampleur des dégâts.

Allons-y.

Un top-3 particulier

En 2018-19, les Hurricanes se retrouvaient au 28e rang de la LNH et les Panthers au 30e. Les Stars, eux, se retrouvent habituellement en milieu de peloton. En raison des circonstances actuelles, ces trois formations constituent le top-3 de la ligue.

Disons qu’il s’agit d’un sommet de liste assez particulier.

(Crédit: HockeyDB)

La comparaison est plus que frappante

En 2019-2020, les 31 équipes de la LNH possédaient normalement une moyenne combinée de 698 000 personnes par match à domicile à travers la ligue. On parle d’une moyenne d’environ 22 520 personnes par équipe.

En 2020-2021, les 16 équipes de la LNH qui ont l’autorisation d’accueillir des partisans possèdent une moyenne combinée de 31 808 personnes. Encore là, ce n’est pas à toutes les rencontres… Mais ça donne une moyenne inférieure à 2000 (1988) si l’on compte seulement les 16 équipes concernées… Et de 1026 en comptant les 31 équipes.

Au final, il y a donc 22 fois moins de partisans dans les estrades cette année – à chaque match.

C’est donc dire que le chiffre officiel est 4.5%. La LNH doit composer avec 95.5% moins de partisans – donc moins de revenu à chaque rencontre à domicile.

Nous savions que c’était évident… Mais les chiffres montrent l’ampleur de la chose.

Il sera difficile de se relever.

En Rafale

– Derek Chauvin est officiellement coupable. Ce n’est que la septième fois qu’un tel verdict est rendu en 15 000 occasions depuis 2005.

– Ça continue de brasser.

– Très vrai.

PLUS DE NOUVELLES