Faites attention si Taylor Hall devient UFA

Ray Shero, le directeur général des Devils du New Jersey, n’a pas eu peur d’ouvrir son jeu
à ses homologues. Shero a ajouté des pions de haut niveau qui se grefferont officiellement à l’échiquier du groupe dans quelques semaines. P.K. Subban, Jack Hughes et Wayne Simmonds sont les nouveaux membres en règle de cette formation devenue soudainement « presque » aspirante. Un plan édifié pour gagner… et pour espérer conserver les services de son meilleur poulain, Taylor Hall.

Hall amorcera la dernière année de son accord actuel, qui lui rapporte 6 millions de dollars en moyenne par campagne. Il touchera certes une augmentation considérable lorsqu’il signera son prochain pacte incluant quatre copies. S’il revient à ses standards de MVP, à la suite d’une saison où une blessure au genou l’a tenu à l’écart, il devrait empocher au moins 10 millions de dollars en moyenne lorsqu’il paraphera son contrat suivant. Les Devils devraient avoir les fonds pour lui octroyer un tel pacte, même si Nico Hischier deviendra agent libre avec restriction au même moment.

Par contre, malgré le travail acharné de Shero, est-ce que ça suffira afin de conserver les services de monsieur Hall? J’ai l’impression que les chances se situent à 50/50 au moment de composer ce billet. Ce n’est qu’une impression, mais Hall demeure attaché aux Oilers d’Edmonton. Souvenez-vous qu’au moment de la transaction, alors que Peter Chiarelli siégeait à Edmonton, Hall n’était pas tellement heureux de quitter son nid. Il s’est adapté avec le temps, mais si Ken Holland s’insère dans un derby potentiel, il pourrait certes opter pour un retour chez « lui »… avec Connor McDavid.

Chiarelli n’est plus celui qui tient les guides, ce rôle appartient désormais au grand Ken Holland et si Hall lui fait de l’oeil, Holland pourrait être enclin à le ramener au bercail. Rien n’indique cela pour l’instant puisque la saison n’est même pas amorcée et que Hall demeure pour le moment un membre en règle des Devils du New Jersey. Par contre, son plan semble réellement de tester le marché le 1er juillet prochain… jusqu’à preuve du contraire.

En rafale

– Noah Juulsen arrive au 10e rang.

– Cette organisation est originale à tous les niveaux.

– Quelle belle histoire.

PLUS DE NOUVELLES