Faire jouer Artturi Lehkonen ne dénature pas le Canadien

Avec la blessure de Jake Evans, il était clair que le CH avait une décision importante à prendre. Est-ce que le #71 du Canadien allait être remplacé par Tomas Tatar ou par Artturi Lehkonen?

Dominique Ducharme a finalement annoncé ses couleurs en mentionnant qu’Artturi Lehkonen allait être le choix. Ce n’est pas confirmé encore puisque le principal intéressé verra comment il va lors de l’échauffement, mais ça s’enligne ainsi. S’il est en mesure de jouer, il jouera.

Est-ce qu’on peut comprendre Tatar de se sentir comme un bouche-trou? Oui. Après tout, il doit se dire que Lehkonen n’est pas à 100 %, qu’il n’a pas son talent de marqueur et que le #62 jouera avec les gars qui sont ses partenaires réguliers.

Mais il faut voir plus loin que ça pour comprendre la décision de Ducharme.

Dans les faits, Lehkonen est peut-être un moins bon marqueur, mais le Tatar des séries n’apporte pas au Canadien ce qu’il a besoin. Il ne semble pas avoir pris le fait d’être laissé de côté et ce n’est pas ce dont le CH a besoin.

Il n’est vraiment pas un gars de séries et même si le CH a besoin de marquer, il n’y arrive pas en séries.

On s’entend que le gars a un pied dans la porte.

Mais surtout, le choix de Lehkonen s’explique en raison du fait qu’il est un joueur qui ressemble à Jake Evans. Prendre sa place ne dénature donc pas le Canadien.

En ayant un joueur plus responsable défensivement que Tatar, Phillip Danault a vraiment la mission de freiner l’adversaire. Le but du trio n’est pas de mener la charge offensivement, mais bien de s’assurer que Carey Price ait la vie plus facile.

Je m’attendais donc vraiment à voir Lehkonen, qui a perdu sa place en raison d’une blessure et non pas en raison de ses performances.

Évidemment, il y aurait eu des avantages à avoir Tomas Tatar. Mais dans le contexte actuel, il est logique de croire en Lehkonen.

Ce n’est probablement pas un scénario sur lequel j’aurais misé il y a quelques mois, mais here we are.

En rafale

– Belle initiative.

– Logique.

– Très vrai.

– Rien de moins.

– Changement à Trois-Rivières.

PLUS DE NOUVELLES