Face à face entre le Canadien édition 2018-19 et celle de cette année

Le Canadien de Montréal présentera un visage quelque peu différent cette année, mais l’ajout de botox fut très minime, avouons-le. Andrew Shaw a quitté via une transaction, Jordie Benn n’a pas été « prolongé » par le Canadien, Tomas Plekanec est retourné en République tchèque, Charles Hudon et Matthew Peca amorceront cette saison-ci avec le Rocket, Nikita Scherbak s’est déniché un boulot dans la KHL (après un bref passage chez les Kings), Noah Juulsen figure sur la liste des éclopés, alors que Karl Alzner et Xavier Ouellet se retrouvent avec Joël Bouchard.

Le trio numéro un est le même, ce qui est une bonne nouvelle et Max Domi demeure toujours le centre numéro deux de la formation. Par contre, si ma mémoire ne fait pas défaut, Jonathan Drouin a amorcé la saison 2018-19 à la gauche de Domi… Bref, ce n’est qu’un détail futile, mais si l’on se base sur les informations de Luc Gélinas, Drouin se retrouvait sur la troisième unité.

Antti Niemi n’est plus l’auxiliaire de Carey Price, lui qui n’a pas renouvelé son contrat en optant plutôt pour un accord au sein de la KHL.

L’édition de cette année offrira plus de jeunesse, un vent de fraîcheur, un capitaine en pleine forme physique et mental ainsi que quelques nouveaux venus :

Tatar – Danault – Gallagher
Lehkonen – Domi – Suzuki
Drouin – Kotkaniemi -Armia
Byron – Thompson – Weal
Cousins

Mete – Weber
Chiarot – Petry
Kulak – Fleury
Reilly – Folin

Price
Kinkaid

Les trois principaux changements demeurent sans aucun doute Nick Suzuki, Ben Chiarot et Keith Kinkaid… sans omettre un Shea Weber au sommet de sa forme, qui sera en uniforme dès le jour un. De plus en plus, le Canadien de Montréal est en train de devenir quelque chose de rayonnant, doté d’une attitude qui tient enfin la route depuis le départ et l’arrivée de certains.

Bref, si l’attaque à cinq débloque, que Carey Price est dominant dès le mois d’octobre et que l’intelligence de Nick Suzuki continue de s’imposer, le Canadien devrait figurer parmi les formations repêchées (de l’Est) à la toute fin du calendrier régulier.

En rafale

– Micheal Haley s’est décroché un contrat avec les Rangers de New York.

– Kevin Lynch s’est entendu avec le Rocket de Laval pour une période d’un an.

– Maxime Comtois se retrouve sur la même unité que Ryan Getzlaf.

– Sidney Crosby et Alex Galchenyuk pourraient rater le premier duel des Penguins.

– Voici les talents de chanteur de Jack Hughes.

PLUS DE NOUVELLES