Excellent contrat de deux ans pour Jake Evans

Jake Evans a fait le saut chez les professionnels il y a deux ans.

Après avoir connu une bonne première campagne à Laval (45 points en 67 rencontres), l’ancien étudiant de l’Université Notre-Dame a obtenu 38 points en 51 rencontres en 2019-20… avant de venir compléter la campagne avec le grand club.

Evans a récolté 3 points en 13 matchs réguliers et 1 autre en 6 parties éliminatoires. Il a surtout été employé à titre de quatrième joueur de centre, le seul droitier dans l’alignement.

Son bon travail vient d’être récompensé. Evans a signé une prolongation de contrat de deux ans avec l’équipe (contrat pont). Evans aurait été admissible à l’autonomie avec restriction le 9 octobre prochain.

Il aurait aussi été admissible à l’arbitrage (mais il sera encore exempté du ballottage la saison prochaine seulement).

Evans touchait un salaire de 70 000 $ (AHL) et 832 500 $ (NHL), en plus d’un boni à la signature annuel de 92 500 $ et de possibles bonis à la performance de 425 000 $ l’an dernier.

Son nouveau contrat est construit comme suit :

2020-21 : 700 000 $ NHL / 225 000 $ AHL
2021-22 : 800 000 $ (NHL ou AHL)

Il s’agit d’un excellent contrat autant pour le jeune homme – il s’assure de toucher plus d’un million $ d’ici l’été 2022 – que pour le Canadien. Si Evans fait la job au centre du quatrième trio, ça laissera des sous pour agrémenter le top six.

À tout moment, le salaire d’Evans peut disparaître de la masse salariale du CH en étant rétrogradé à Laval.

Et maintenant qu’il est sous contrat, sera-t-il prêté à une autre formation? Attendra-t-il le retour de la LNH? De la Ligue américaine?

Rappelons qu’Evans est un choix de septième ronde (2014) et qu’il a connu un début de saison difficile l’an dernier. Il a du caractère et de la détermination, le kid!

Quel bel exemple de late blooming pour tous les jeunes sportifs qui me lisent en ce moment!

Chapeau au Canadien pour avoir divulgué le futur salaire d’Evans dans son communiqué de presse. #Transparence

En rafale

– Qui remportera le fameux trophée Conn-Smythe cette année?

– La fin de l’ère Craig Andersen à Ottawa?

– Le calibre est relevé dans la Ligue américaine. Ne l’oubliez pas.

Black Lives Matter : P.K. Subban souhaite voir davantage d’actions concrètes être posées.

– Fin du parcours allemand de Félix-Auger Aliassime.

– Quelle machine!

PLUS DE NOUVELLES