Entrevue malaisante de Marc Bergevin avec Julie Snyder

Marc Bergevin était de passage à La semaine des 4 Julie, le talkshow de Julie Snyder sur les ondes de Noovo. Je ne passerai pas par quatre chemins : l’entrevue était malaisante et assez limitée en terme d’informations pertinentes.

D’abord, le DG du Canadien est arrivé sur scène accompagné d’une plante, un clin d’oeil à la fois où il s’était caché des médias avec la même technique lors d’une réunion des directeurs généraux… en 2017. Ça commence bien, le recherchiste est en forme…

L’animatrice a ensuite dirigé la conversation vers le premier tatou de Bergevin, celui du visage de sa mère qui est décédée alors qu’il n’avait que 19 ans. À ce moment-là, il a éclaté en sanglots et a eu énormément de difficulté à s’exprimer.

https://twitter.com/noovo_ca/status/1305676496619659264

On a également appris que le manitou du Tricolore adorait jouer des tours à Paul Wilson, vice-président des communications et des affaires publiques du club. Une vidéo a été présentée. L’inside joke semble être très drôle quand on en fait partie, mais comme spectateur, encore une fois, c’était malaisant.

La seule information hockey cocasse qui a été révélée, c’est qu’un directeur général de la LNH a téléphoné à Bergevin alors qu’il se faisait maquiller avant l’entrevue. Julie Snyder et le public se sont mis à taper des mains pour le convaincre de révéler l’identité de l’équipe pour laquelle travaille ce DG. Évidemment, pas de réponse.

Il y a quelque chose que je trouve étrange dans ce genre d’entrevue généraliste avec des vedettes du hockey : ceux qui suivent la game n’apprennent rien de nouveau et ceux qui ne la suivent pas (mention honorable au reste de ma famille qui était dans la salle avec moi au moment de l’entrevue) n’ont aucun intérêt pour l’invité qu’on leur présente.

En rafale

– Frustration pour l’entraîneur de l’équipe de football du Rouge et Or de l’Université Laval.

– Mise à jour du côté de la LHJMQ.

– Pour apprendre à connaître le nouveau venu à Montréal!

– Quel avenir pour les Raptors?

– Ben Roethlisberger continue de marquer l’histoire des Steelers de Pittsburgh.

PLUS DE NOUVELLES