Entraîneur-chef des Sénateurs : Une décision d’ici la fin du mois?

Les Sénateurs n’ont toujours pas trouvé leur président (opérations hockey). Eugene Melnyk a contacté plusieurs candidats sur sa liste, mais aucun d’entre-eux n’a accepté de venir passer une entrevue pour le poste.

Pierre Dorion est quant à lui à la recherche d’un entraîneur-chef, mais les candidats de premier ordre ne se bousculent pas non plus devant le bureau des RH des Sens.

Le 24 avril dernier, nous avons appris que Jacques Martin avait obtenu la permission de son DG à Pittsburgh (Jim Rutherford) afin de discuter avec les Sabres et les Sénateurs pour le poste d’entraîneur-chef de de ces deux formations.

Les Sabres ont embauché Ralph Krueger…

Et les Sénateurs sont toujours sans head coach. La relation qui lie Jacques Martin aux Sénateurs ne date pas d’hier. Martin, originaire de la région d’Ottawa, a coaché les Sens de 1995 à 2004. Il est un visage connu et réputé à Ottawa, y ayant notamment déjà gagné le trophée Jack-Adams en 1999.

La semaine dernière, tout indiquait que Jacques Martin s’éloignait d’Ottawa… Et qu’il se rapprochait de Buffalo.

Mais la nomination de Krueger semble avoir ramené l’option Ottawa dans la tête de coach Martin. Selon les sources de Michel Langevin, Jacques Martin serait (à nouveau) le front runner pour diriger les Sens. Pierre Dorion pourrait en faire l’annonce d’ici deux semaines.

Autant il est important de nommer son entraîneur-chef avant le repêchage et l’ouverture du marché des joueurs autonomes…

Autant on peut comprendre l’organisation de vouloir embaucher un président avant de nommer son nouveau coach. Quoique les Sens n’ont pas très souvent fait les choses comme les autres (et selon le gros bon sens) récemment…

Si Langevin a raison et que Martin est bel et bien nommé entraîneur-chef des Sénateurs, il aura une lourde tâche : Motiver les jeunes, garder les vétérans focus et maintenir l’intérêt et la stabilité chez les fans. Tout ça en se rapportant à Pierre Dorion, un président à nommer et Eugene Melnyk…

Et possiblement pour moins d’argent que la plupart de ses pairs.

Est-ce que Jacques Martin relèvera vraiment le défi? Si la passion brûle encore en lui – son passage à titre d’adjoint chez les Penguins me prouve que oui -, les chances sont bonnes.

En rafale

– Les Ducks et les Oilers se cherchent toujours un entraîneur-chef présentement. [CapFriendly]

– Le Canada affrontera Tim Bozon et la France ce matin en Slovaquie. #RDS

– Dante Fabbro ne sera pas en uniforme. Phillipe Myers pourrait jouer lui, s’il arrive à temps (ce qu’il devrait être en mesure de faire).

– La présence de Jaroslav Halak a permis aux Bruins de reposer Tuukka Rask durant la saison… Et ca a payé! Marc Bergevin doit s’inspirer de ce tandem bostonien.

– Stéphane Auger a été dur envers les officiels la LNH suite à la décision d’hier soir à St-Louis.

– Maxime Crépeau a réalisé trois arrêts sur une même séquence hier soir. Le gardien développé par l’Académie de l’Impact a (vraiment) trouvé sa niche à Vancouver.

PLUS DE NOUVELLES