Dossier Tony DeAngelo : surveillez les Panthers

En début de campagne, Tony DeAngelo a fait parler de lui. Raciste, le défenseur avait fait parler de lui pour les mauvaises raisons. On se souviendra que ses relations avec ses coéquipiers étaient mauvaises et les Rangers avaient décidé de l’exclure de l’équipe.

Depuis le mois de janvier, il n’a pas joué dans la LAH ou à New York. Il a demandé un échange, il y a eu des rumeurs… mais rien de concret.

C’est donc dire que le gars est encore chez lui à attendre. Son salaire de 4.8 M$ par année pendant encore 15 mois et lui doivent commencer à trouver le temps long.

Mais est-ce qu’on pourrait voir le défenseur être (finalement) échangé? C’est une possibilité.

Dans le dossier du défenseur, il faut surveiller les Panthers de la Floride. L’équipe pourrait s’y intéresser.

C’est du moins une hypothèse qui a été soulevée par Larry Brooks, le controversé journaliste de New York.

À court terme, l’idée se considère. Après tout, les Panthers ont besoin d’un défenseur droitier à caractère offensif pour remplacer Aaron Ekblad, dont la saison est terminée. DeAngelo s’inscrit dans cette définition de tâche.

De plus, son salaire annuel (4.8 M$) est moins élevé que celui d’Aaron Ekblad (7.5 M$).

Ceci dit, le problème ici, c’est la deuxième année de son contrat.

Deux problèmes viennent avec cette année supplémentaire de contrat.

  • Aaron Ekblad sera de retour l’an prochain. Au niveau salarial, ce serait un gros casse-tête pour les Panthers.
  • Est-ce qu’une équipe veut vraiment aller le chercher pour plus de deux mois? Au niveau de l’ambiance dans le vestiaire, c’est assez néfaste.

Je ne sais pas si DeAngelo a pris pleinement conscience de ses agissements. Mais que ce soit le cas ou pas, l’avoir dans son vestiaire n’est pas exactement une bonne nouvelle.

Ceci dit, son talent offensif, lui, pourrait pousser une équipe à s’intéresser au gars… même si je ne crois pas à une transaction.

En rafale

– Les Canucks devraient être en mesure de finir leur saison.

– En parlant des Panthers.

– Le Québécois est sur les lignes de côté.

– Bon point.

– Le temps passe vite.

PLUS DE NOUVELLES