Dossier Karlsson : les Stars pourraient voler le « show »

Bizarrement, je n’ai pas encore jasé d’Erik Karlsson aujourd’hui, sauf via une rafale. Le dossier du défenseur est toujours aussi nébuleux et il se tient loin des médias depuis quelque temps. Disons qu’il n’a pas vraiment envie de jaser de sa situation du moment, elle qui suscite tellement d’intérêt. Je vous rappelle que c’est Daniel Alfredsson qui a pris la parole pour le 65, alors que les deux jouaient au golf ensemble.

Bref, à l’instar de Max Pacioretty, je ne le vois pas amorcer la prochaine campagne avec sa formation présente. Pacioretty, on indique que les Penguins pourraient être installés au sommet du derby. Dans le cas de Karlsson, plusieurs organisations sont intéressées à mettre le grappin sur le grand Suédois, mais l’une d’elles semble s’imposer davantage : les Stars de Dallas.

Les Étoiles de Jim Nill ne sont pas seulement là pour jouer un rôle de soutien. Non. Pas du tout puisque l’offre déposée a été la plus sérieuse que monsieur Dorion a reçue sur le coin de son bureau. Selon ce que rapporte le site The Athletic, les Stars ont soumis une proposition plus qu’honnête afin de mettre la main sur le surdoué défenseur. Dorion tente d’inclure Bobby Ryan dans une transaction impliquant Karlsson, mais dans la déposition des Stars, Ryan n’y figurerait pas.

Pierre Dorion serait principalement attiré par l’espoir de premier plan, Miro Heiskanen. Le jeune homme de 18 ans évolue depuis deux ans au sein de la ligue élite finlandaise (HIFK). Le troisième choix au total de 2017 a d’ailleurs récolté 23 points en 30 rencontres la saison dernière. Son talent inné pour enfiler des buts commence réellement à se faire sentir.

Par contre, Nill souhaiterait davantage inclure le défenseur de 22 ans, Julius Honka. Honka joue au sein du club-école des Stars depuis quatre ans et il a également participé à 58 rencontres des Stars. Sauf que ce n’est pas lui qui attire Dorion, donc le débat est là.

Bref, Nill est un homme d’affaires agressif et il pourrait y aller d’un tel coup d’éclat avant la campagne 2018-19.

En rafale

– Ce couple est vraiment divertissant.

– On doit le dire, la brigade défensive des Hurricanes de la Caroline a BEAUCOUP de mordant.

– Mario Marois est le nouveau président de l’Armada de Blainville-Boisbriand.

– Tout comme son coéquipier Marc-André Fleury, Jonathan Marchessault a de la difficulté à digérer cette défaite en finale de la Coupe Stanley.

– Ça, c’est vraiment drôle!

PLUS DE NOUVELLES