Dominik Kubalik explose face aux Oilers et à Mike Smith

Quand on pense aux recrues de cette année, Cale Makar et Quinn Hughes sont assurément les deux premiers noms qui nous viennent à l’esprit, et avec raison. Les deux jeunes défenseurs se sont affirmés comme des quarts-arrières à la défense pour l’Avalanche et les Canucks respectivement.

Les partisans du Tricolore vous parleront aussi assurément de Nick Suzuki, qui a démontré de très belles choses de son côté également. Mais une perle rare qui est peu souvent mentionné évolue avec les Blackhawks de Chicago.

Pour ceux qui ne le connaissaient pas, Dominik Kubalik s’est assuré de corriger la situation lors du premier match des Blackhawks en séries.

Oh oui, il a fait ses cinq points avant le début de la troisième période.

Kubalik, âgé de 24 ans, avait tout de même connu une saison absolument phénoménale pour un joueur recrue, bien qu’il n’ait presque pas eu d’attention médiatique. En 68 matchs, le Tchèque avait marqué 30 buts et ajouté 18 assistances.

Parions que les Kings regrettent aujourd’hui de l’avoir laissé partir contre un choix de cinquième ronde..

Certains questionnements avaient été soulevés quand Kubalik avait été préféré à Nick Suzuki comme finaliste au trophée Calder, mais quand on regarde les statistiques, Kubalik a eu une excellente saison, et Suzuki a tout de même quelques années pour rattraper Kubalik.

Quand on regarde un peu les statistiques, une comparaison frappante pour Kubalik n’est nul autre qu’Artemi Panarin.

Un joueur européen qui arrive à Chicago à 24 ans et qui marque 30 buts à sa saison recrue..

Panarin avait gagné le Calder à son année recrue et est devenu un joueur vedette dans la ligue, méritant même une place de finaliste au Hart cette saison.

Bon, Panarin avait beaucoup plus d’assistances, mais Kubalik pourrait devenir un excellent marqueur dans la ligue, comme démontré aujourd’hui face au pauvre Mike Smith, chassé du match après cinq buts alloués en milieu de deuxième période. Ce dernier a connu un match désastreux.

Les Blackhawks l’ont finalement emporté 6-4 face aux Oilers et mènent la série 1-0.

En rafale

– Bien mérité pour Toews!

– Le quart-arrière des Lions a contracté le virus ou a été en contact avec un cas positif.

– Mise à jour pour l’Impact.

– Les Capitals l’ont échappé belle.

– Les Hurricanes s’amusent sur Twitter!

PLUS DE NOUVELLES