Deux discours différents au sujet du Canadien et de l’espionnage cellulaire

Cette semaine, une nouvelle a explosé sur plusieurs plateformes : un individu a été arrêté pour avoir espionné des artistes et des sportifs, dont plusieurs joueurs du Canadien. On ne connaît pas vraiment les raisons qui ont poussé cette personne à agir ainsi, mais il a néanmoins pénétré le « personnel » de plusieurs personnes connues. On ne ressassera pas tout cela, mais puisque deux versions semblent rouler à ce sujet, faisons le point.

Renaud Lavoie a indiqué via son compte Twitter que, selon le Canadien de Montréal lui-même, aucun joueur du Tricolore n’a été « piraté » par ce drôle d’individu.

Donc, cette personne du nom de Pascal Desgagnés n’est aucunement liée aux joueurs et à l’organisation du Canadien de Montréal.

D’un autre côté, il y a Félix Séguin qui semble indiquer le contraire et contredire les « faits » présentés par l’équipe du Canadien de Montréal. Séguin a précisé que les sources qu’ils ont consultées conservaient leur première version au sujet des « vedettes » qui ont été espionnées par Desgagnés.

Pour ma part, je n’en ai aucune espèce d’idée. Mais une chose demeure, Lavoie et Séguin sont deux professionnels que je respecte, et l’un d’eux a raison. N’oublions pas, avec un soupçon de sarcasme, que le Canadien de Montréal est désormais plus transparent avec son lot de partisans.

Laissons les policiers achever l’enquête à ce sujet avant de conclure quoi que ce soit dans ce dossier à saveur « District 31 ». Pour le moment, le nom du Canadien a été attaché à cette arrestation, mais rien n’est encore concret et officiel.

En rafale

– Alexis Lafrenière est blessé à la cheville, donc c’est normal de ne pas le voir en uniforme avec le Canada.

– De bons mots au sujet de Mikhail Sergachev.

– Il pourrait peut-être renouer avec l’action ce soir.

– Le vieux numéro 19 doit avoir hâte de scorer.

– Accompagnons Nancy Audet pour cette cause qui me tient tellement à coeur.

PLUS DE NOUVELLES