Des prédictions audacieuses concernant le Canadien

C’est aujourd’hui que le Canadien reprend ses activités, alors que la troupe de Claude Julien amorcera la deuxième partie de son long voyage des fêtes à Tampa Bay…

Et demain, ce sera à Sunrise. 

Bref, les deux prochains matchs seront très importants face à des concurrents directs. À quelques jours de 2020, Eric Engels a joué au jeu des prédictions concernant la fin de saison du Canadien.

Engels a voulu faire des predictions audacieuses, sans toutefois qu’elles soient irréalistes. La première : le Canadien terminera parmi les trois premiers de sa division. Il faut savoir que six points séparent le 2e du 6e dans la division Atlantique.

La course est donc extrêmement serrée. Et sachant qu’il y aura probablement 5 équipes de la Métropolitaine qui feront les séries, ça donne au Canadien encore moins de chances d’y participer.

La deuxième prédiction est encore plus intéressante : avec 30 points en 37 matchs, Shea Weber connaît une saison d’enfer. Or, il se pourrait bien que cette campagne extrêmement fructueuse dans son cas puisse lui permettre de faire partie des finalistes au trophée Norris. Mais ne nous leurrons pas : il sera très difficile de déloger John Calrson, qui a amassé 48 points en 39 matchs cette année.

Dans tous les cas, si vous voulez lire l’intégralité du texte de Engels, cliquez sur le lien plus haut.

En rafale

– Ce n’est vraiment pas le moment pour les Sabres.

– Quel joueur !

– Pas de changement à la formation.

– Wow !

PLUS DE NOUVELLES