Derick Brassard et J-G Pageau ont joué des matchs intra-équipe avec les Olympiques

Marc Brassard du journal de l’Outaouais le Droit s’est récemment entretenu avec Derick Brassard, un gars de Hull/Gatineau.

Brassard – Derick, pas Marc – est sans contrat après avoir été incapable d’en signer un durant la première vague de COVID-19 du marché des joueurs autonomes. Anthony Duclair et Mike Hoffman, aussi deux anciens Sénateurs, attendent également de trouver preneurs.

Brassard, qui s’est promené entre Ottawa, Pittsburgh, Sunrise, Denver et New York depuis 2018 et qui est confiant de pouvoir se trouver une nouvelle équipe avant le début de le prochaine campagne, croit qu’il pourra signer un contrat seulement lorsque la date du retour au jeu sera confirmée.

D’ici là, il indique se tenir en forme. Il s’entraîne présentement trois fois par semaine sur une glace de Blainville avec Jonathan Drouin et Paul Byron depuis quelque temps déjà.

Pourtant, les joueurs du Canadien ne peuvent même pas s’entraîner à Brossard! Il me semble qu’il y a encore beaucoup d’illogisme derrière ces décisions/permissions/restrictions gouvernementales…

Et ce n’est pas tout. Derick Brassard et Jean-Gabriel Pageau ont récemment participé à des parties intra-équipe chez les Olympiques, plus précisément à l’aréna Baribeau (Gatineau).

Brassard a donc quitté temporairement la région de la CMM pour se diriger en Outaouais. Il s’est joint à un groupe de jeunes hockeyeurs et a joué des parties avec eux (sans que le deux mètres soit respecté).

Les joueurs de la LHJMQ ont le droit de s’entraîner parce qu’ils respectent l’équivalent d’une bulle classe. Faire entrer des gars comme Brassard et Pageau dans cette bulle-là n’est clairement pas la chose la plus sécuritaire qui soit.

Je répète : les joueurs du Canadien ne peuvent pas s’entraîner à Brossard, eux, mais un gars qui réside dans la région montréalaise peut quitter celle-ci et se comporter sans respecter les consignes de distanciation sociale dans une autre zone.

Si Brassard peut jouer au hockey, pourquoi les joueurs du CH ne le peuvent-ils pas eux, à Brossard, dans un environnement ultra contrôlé/protégé?

Et tant qu’à y être, pourquoi nos enfants ne peuvent-ils pas le faire dans leur aréna de quartier, eux?

En rafale

– Tyler Toffoli a un bon sens de l’humour. Il aime blaguer.

– COVID-19 : Marco Rossi prend du mieux et espère pouvoir patiner à nouveau bientôt.

– Les adversaires de l’Impact seront donc confiants sur le terrain ce soir.

– Quel mauvais poke check!

– Graves accusations de viol dans le monde du foot.

PLUS DE NOUVELLES