De présumées allégations « dégueulasses » faites par Bill Peters

Akim Aliu, un Nigérien qui a joué sept ans au sein de la Ligue nationale (avec les Flames de Calgary) entre 2011 et 2013, a livré un message ciblant l’entraîneur-chef actuel des Flames de Calgary, Bill Peters. Selon le discours de Aliu, Peters a utilisé un langage inapproprié à son égard. Peters a carrément été accusé de racisme envers l’athlète âgé aujourd’hui de 30 ans.

Revenons en 2009-2010, alors qu’à cette époque, Aliu évoluait chez les IceHogs de Rockford, qui étaient pilotés par un certain monsieur Peters. Évidemment, c’est pendant cette année que cette situation dégradante s’est produite, sans apparaître dans les médias puisque Aliu a fermé son clapet à ce moment-là. Peters adressait la parole à Aliu en le traitant de N****r, juste parce qu’il n’aimait pas la musique qu’écoutait le jeune homme. Il aurait même exigé qu’on le sorte de son vestiaire…

«Pas surprenant ce qu’on entend au sujet de Mike Babcock. La pomme ne tombe pas loin de l’arbre. Son protégé [à Calgary] m’a souvent adressé la parole avec le mot commençant par N dans le vestiaire, à ma première campagne, parce qu’il n’aimait pas ma musique.»

Comment est-ce encore possible ces commentaires préhistoriques envers un être humain? Ça s’est déroulé en 2009-10, et non en 1942… Mais Peters, c’est un bougon de nature, du moins, ce qu’on entend à son sujet. Ça ne doit pas être pour rien si Johnny Gaudreau et les Flames de Calgary ne jouent pas à la hauteur de leur potentiel.

Aliu s’est promené en Amérique et en Europe depuis cet événement, lui qui a pourtant récolté trois points (dont deux buts) lors de son bref séjour au niveau de la LNH. Pas mauvais pour un défenseur qui affectionne le jeu physique. C’est d’ailleurs pour cette raison que les Blackhawks de Chicago l’ont sélectionné au deuxième tour en 2007. Le potentiel y était, mais Aliu a fort probablement été affecté par ce type de situation pendant son trajet dans un monde parfois ancré dans un vieux moule. Cette facette a ralenti la carrière du joueur, selon ses propres dires. 

Bref, la LNH a qualifié ce chapitre de répugnant et inacceptable… et ne commentera pas avant de conclure l’investigation de ce dossier épineux.

En rafale

– Voici l’alignement qu’affrontera le Canadien de Montréal ce soir.

– Avec la perte de Rasmus Dahlin, les Sabres de Buffalo sont encore plus frustrés.

– La preuve qu’il ne faut jamais parier contre les Sharks de San Jose.

– En voici un peu plus au sujet de la relation Turris/Laviolette.

Hahaha! J’adore Barry Trotz!

PLUS DE NOUVELLES