Dany Dubé veut voir Eric Staal jouer 12 minutes par match

Eric Staal est débarqué chez le Canadien et on dirait qu’il est venu changer bien des choses. Il apporte son expérience, son talent, permet à KK de jouer à l’aile dans le spot de Brendan Gallagher, etc.

Et évidemment, il est encore capable de marquer.

À cet égard, il me fait un peu penser à Corey Perry. Dans quel sens? Dans le sens où il ne faut pas s’attendre à le voir jouer comme en 2010, mais où on est en droit de s’attendre à une certaine production quand même.

Il y a une dizaine d’années, ces gars-là auraient joué de nombreuses minutes au cours d’un match. Ceci dit, aujourd’hui, la donne a changé. Il faut calculer plus rigoureusement leur apport.

Depuis le début de la saison, comme l’a calculé Dany Dubé, les deux n’ont pas la même utilisation. En moyenne, Eric Staal joue 16 minutes, qui sont réparties en 20 présences.

Corey Perry? 17 présences et 12 minutes.

Corey Perry a présentement 14 points en 28 matchs à Montréal, soit un point aux deux matchs. Staal? À Buffalo, il avait 10 points en 32 joutes, soit moins d’un point aux trois matchs.

Il jouait sur le deuxième trio des Sabres tandis que Perry évolue sur une quatrième ligne. Mais évidemment, il faut considérer le fait que Staal jouait à Buffalo – et déjà là, ce sont des points qui partent en fumée.

Aux yeux de Dubé, le temps de jeu de Staal doit être moins élevé et ressembler un peu plus à celui de Perry. L’idée n’est pas forcément de l’amener sur un quatrième trio, mais bien d’équilibrer toutes les lignes un brin plus.

Lors du match d’hier, Staal a eu un temps de jeu de 16:56. À court terme, ce n’est pas grave : il venait de passer une semaine à peu bouger.

Mais à long terme, alors qu’un horaire difficile attend le Canadien? Il faudra contrôler son temps de jeu. On appelle ça du load management et ce n’est pas une punition.

Dubé mentionne que lors des sept séquences de deux matchs en deux soirs des Sabres, Staal compte deux points en 14 matchs. C’est bien peu.

Contrôler le temps de jeu d’un gars, ça commence alors qu’il n’est pas fatigué. Sinon, il est trop tard… et ce n’est pas ce que veut le CH pour son vétéran.

En rafale

– Les dernières rumeurs dans la LNH.

– À quand son retour?

– Évidemment.

– Photo officielle pour Cole Caufield.

– Que feront les Leafs?

PLUS DE NOUVELLES