Dans l’éventualité d’une reconstruction, le Canadien pourrait s’inspirer des Rangers

Le marché des Rangers de New York a certaines similitudes avec le marché de Montréal. Non, il n’y a pas de Yankees, de Jets, de Nets ou de grandes franchises majeures à Montréal outre la Flanelle, mais il n’en demeure pas moins que les Rangers et le Canadien évoluent dans un très gros marché quand même.

Et dans une grosse ville, il y a des attentes.

Cela n’avait pourtant pas empêché les Rangers de sortir publiquement afin d’affirmer que l’équipe allait se reconstruire. Ils ont déclaré cela le 8 février 2018, peu avant la date limite des transactions. Quelques semaines plus tard, le capitaine Ryan McDonagh était échangé au Lightning dans ce qui est devenu le premier gros mouvement de la cure de rajeunissement.

Un président des opérations hockey, John Davidson, a même été engagé afin de s’assurer que la reconstruction soit effectuée de manière efficace. Un nouveau capitaine du navire, pour les Rangers, c’était nécessaire.

Yvon Pedneault croit que le CH doit faire de même : mettre cartes sur table afin de dire aux partisans que le Canadien se reconstruit officiellement.

À ses yeux, Claude Julien en a trop à gérer présentement. Il ne peut pas donner du temps de jeu aux jeunes de manière abusive s’il a aussi le mandat de gagner et de faire les séries ; c’est trop lui demander.

S’il savait à quoi s’en tenir, il pourrait travailler plus efficacement. Est-ce que cela passe par une transaction impliquant Shea Weber ou même Carey Price, comme le suggère Michel Bergeron? Rappelons qu’Henrik Lundqvist avait accepté le plan et désirait rester, lui. Price pourrait-il avoir l’option lui aussi? Weber serait-il en demande à travers la ligue?

Pour Yvon Pedneault, en libérant du salaire, cela pourrait permettre à Marc Bergevin de signer un gros agent libre. Rappelons que la reconstruction des Rangers a pris un autre niveau quand Artemi Panarin est débarqué en ville…

Avec 46 points (soit trois de plus que le CH), il est possible de se demander si les Rangers ne sont pas deux ans devant le Canadien pour ce qui est de l’objectif de gagner. La différence? Il y a deux ans, les Rangers ont publiquement fait le choix de reconstruire et ils se sont investis complètement dans cette avenue.

Le Canadien aura-t-il ce guts-là?

En rafale

– Voici le gardien qui affrontera le Canadien ce soir.

– Josh Brook ne jouera pas ce soir non plus.

– Michael McNiven sera en action dès ce soir.

https://twitter.com/AZadarski/status/1216131673257017345

– Alexis Lafrenière, mesdames et messieurs.

– Il était temps.

– Un partisan est banni à vie.

PLUS DE NOUVELLES