Craig Smith ne doit pas être plus qu’un plan C ou D pour le Canadien

Bon. Le Canadien a besoin d’un ailier droit qui marque des buts, et je ne crois pas surprendre quiconque avec cette déclaration. Je veux dire, ce thème inonde la twittosphère sportive montréalaise depuis l’élimination du club.

Je vous avais d’ailleurs dressé un top 3 des options sur le marché des joueurs autonomes, il y a quelques semaines. On pouvait y retrouver Evgeni Dadonov (31 ans), Tyler Toffoli (qui risque de rester à Vancouver) et Craig Smith (31 ans). Selon ce qu’on sait aujourd’hui, on peut éliminer Toffoli de l’équation. 

Dadonov risque de coûter cher, mais Craig Smith pourrait être une option plus abordable. Or, on parle d’un produit moins alléchant pour le Canadien. 18 buts et 31 points en 69 matchs, ce n’est même pas un point à chaque deux rencontres. Il peut certainement marquer des buts, mais ses plus belles années sont surtout derrière lui.

C’est donc pourquoi il est effectivement logique de le considérer. Mais sincèrement, ça ne peut pas être davantage qu’un plan C ou D. Il ne faut pas perdre de vue que le réel objectif sera d’acquérir un ailier droit de premier trio (à la limite, de deuxième) et que considérer Smith assez tôt dans le processus pourrait réduire les attentes. Il est clairement un joueur de troisième trio, et il pourrait patcher un trou à Montréal. 

Or, considérez ceci, si on en vient à lui : il est un maudit bon joueur de troisième unité, et ce dans les deux sens de la patinoire.

Si Marc Bergevin ne réussit pas à mettre la main sur un game changer, offrir un contrat de trois ans et 4,5 millions de dollars à Craig Smith pourrait être assez logique.

David Poile a déjà confirmé que Craig Smith ne sera pas de retour à Nashville la saison prochaine, tout comme Mikael Granlund. Il testera donc l’autonomie et si l’état-major du Triciolore recherche un ailier droit, il est presque certain qu’il y aura des discussions.

C’est donc à suivre. Ce n’est pas la cible #1… Mais il pourrait être dans les plans secondaires du club.

En Rafale

– Huit ans et 7,5 millions de dollars pour Andrei Svechnikov en Caroline? [31 Thoughts]

– Quelques liens intéressants.

– Un nom plus mystérieux.

PLUS DE NOUVELLES