COVID-19 chez les Marlies : la présence de Xavier Ouellet hier avec le Canadien fait jaser

Comme vous le savez sans doute, le Rocket de Laval ne jouera pas ce soir ni le 18 avril. La raison? Il y a des doutes à savoir si la COVID-19 s’est emparé du vestiaire des Marlies de Toronto.

Le Rocket reprendra un match le 21 avril contre Belleville, mais d’ici le 30 avril, il n’y aura pas d’autres matchs au menu.

Résultat? Joël Bouchard a pris la décision de tenir un match intra-équipe aujourd’hui afin de faire jouer ses gars quand même.

Ceci dit, le match n’a finalement pas eu lieu. Guillaume Lefrançois (La Presse) rapporte que les gars n’ont pas sauté sur la glace de manière préventive. Un retour à l’entraînement demain est cependant au menu.

Le problème là-dedans, c’est que Xavier Ouellet a fait la navette (sans vouloir faire de jeu de mots) entre le Rocket et le Canadien. Il a joué lors des matchs du 9 et 10 avril contre les Marlies de Toronto et il était en uniforme lors des matchs du CH du 12 et du 14 avril.

C’est hier (14 avril) que nous avons appris qu’il y avait une possibilité que le virus se soit infiltré dans le vestiaire des Marlies. Le mal (si mal il y a) avait déjà été fait puisque Xavier Ouellet avait de toute manière affronté les Leafs de Toronto deux jours avant.

Est-ce que le Canadien ou lui a fait quelque chose de mal? Pas sur papier, non. Après tout, il est testé tous les jours et le tout est fait dans les règles de l’art. Il a donc été en mesure de jouer hier aussi face aux Flames.

Et une chance parce qu’il a été l’un des joueurs les plus impliqués sur la glace.

Pendant ce temps-là, en raison des risques reliés à la COVID-19 chez les Marlies, le Rocket n’a pas sauté sur la glace aujourd’hui.

Et c’est la raison pour laquelle, même si tout semble dans l’ordre sur papier dans le cas du défenseur, on se questionne sur la présence de Ouellet hier (présence qui, on se souviendra, est survenue après la nouvelle des Marlies) : pourquoi Ouellet, qui n’a pas moins été en contact avec les Marlies et leurs installations que ses coéquipiers du Rocket, a-t-il pu sauter sur la glace hier à Montréal et que les gars du Rocket ne peuvent pas faire de même aujourd’hui?

Est-ce qu’il y a eu une simple abondance de précaution à Laval? Possiblement, oui.

Lefrançois a tenté d’obtenir des renseignements chez les Marlies à savoir s’il y a bel et bien des cas, mais il n’a pas eu de réponse supplémentaire. On est donc encore dans le néant.

Et pour ce qui est de Ouellet, autant la LNH que le Canadien confirment que le processus a été bien appliqué.

Cette décision a été le résultat d’une évaluation médicale, qui a conclu que la participation [du joueur] était sécuritaire. Donc personne n’est en faute. – Bill Daly

Le dossier n’a donc pas de suite pour l’instant. On doit bel et bien croire à l’abondance de précaution à Laval.

En rafale

– La LNH repousse le retour au jeu des Canucks.

– Le retour des Expos fait jaser. Le dossier évolue en Floride.

– Les Leafs seront dans le trouble au niveau financier.

– Tout le monde (ou presque).

– Bob Hartley ne sait visiblement pas perdre.

PLUS DE NOUVELLES