Course aux séries : la troisième place est plus que possible

Avec deux victoires extrêmement importantes pour la course aux séries cette fin de semaine, le Canadien de Montréal peut plus qu’espérer obtenir la troisième place dans la division canadienne.

Avec le même nombre de matchs de joué, le CH est à seulement deux points d’écart des Jets de Winnipeg.

(Crédit: NHL.com)

La défaite des Canucks de Vancouver ainsi que celle des Flames de Calgary permet au Bleu Blanc Rouge de respirer plus aisément, et de regarder devant eux au classement et non derrière.

Ce qui rend la situation encore plus intéressante, c’est que les Jets de Winnipeg en arrachent énormément par les temps qui courent. En effet, la troupe de Paul Maurice subit présentement une série de six défaites consécutives. La baisse de régime de leur gardien étoile Connor Hellebuyck ainsi que la blessure du danois Nikolaj Ehlers, sont les deux éléments qui font le plus mal aux Jets.

Entre vous et moi, les Jets de Winnipeg n’ont vraiment pas connu un bon match contre le CH en fin de semaine, loin de là.

Le Canadien a donc réellement une chance de les dépasser au classement, et de les coiffer au fil d’arrivée pour la troisième place au classement dans la division Nord Scotia.

Toutefois, il est important de savoir que pour dépasser les Jets, le tricolore ne peut pas être à égalité avec eux en terme de points. En effet, en cas d’égalité, les Jets passeraient devant en raison du deuxième bris d’égalité (le premier étant les VR -victoires en temps réglementaire- : les Jets et le CH en auraient autant en cas d’égalité) représenté par le nombre de victoires excluant les victoires en tirs de barrage. Cette statistique est représentée par la colonne VRP dans le classement présenté plus tôt.

Bref, cette course pour la troisième place risque d’être très intéressante, car l’enjeu en est un quand même de taille.

En finissant quatrième, le CH affronterait presque hors de tout doute les Maple Leafs de Toronto. On le sait, la troupe de Sheldon Keefe est une équipe complète qui risque d’être très difficile à déloger. De l’autre côté, en finissant troisième, le tricolore affronterait en première ronde les Oilers d’Edmonton.

Vous allez me dire que ce n’est pas mieux, mais selon moi, les Oilers représentent une équipe moins puissante que les Leafs, malgré le monstre à deux têtes (Leon Draisaitl et Connor McDavid). Leur top 6 est incroyable, mais par la suite, leur profondeur à l’attaque ainsi que leur défensive sont questionnables. Leurs gardiens représentent également des points d’interrogation, quoique Mike Smith connaît toute une saison.

D’une vue d’ensemble, cette course entre les Jets et le CH pourrait changer bien des choses au déroulement de la première ronde des séries éliminatoires de la LNH. Le Canadien a toutefois un calendrier plus corsé que les Jets en ce qui a trait leurs adversaires. Il est important de noter aussi que les deux équipes ne s’affronteront plus d’ici la fin de la saison régulière.

À suivre

En Rafale

– De bonnes nouvelles chez le Rocket.

– Victoire de Lewis Hamilton au Portugal.

– Blake Wheeler en arrache cette saison en défensive.

– 19e titre pour l’Inter Milan.

– Deux joueurs placés sur la liste des blessés chez les Blue Jays de Toronto.

PLUS DE NOUVELLES