Côtes cassées, mononucléose, mort de sa mère… Lukas Vejdemo en a bavé jusqu’ici

Lukas Vejdemo est peut-être le meilleur espoir de l’organisation du Canadien à être coaché par Joël Bouchard présentement. Mais peu de gens le connaissent vraiment…

Vejdemo est un joueur de centre gaucher de 23 ans qui mesure 6’2 et qui pèse près de 200 livres. Il a été repêché par le Canadien en 2015, au 87e échelon au total (troisième ronde). Il venait de passer une saison quasi-complète loin de la patinoire en raison d’une mononucléose.

La saison d’avant, il n’avait pris part qu’à la deuxième moitié du calendrier en raison de six côtes fracturées lors d’un accident d’auto.

Un futur candidat au trophée Bill-Masterton? Peut-être…

Ce matin, Jean-François Tremblay nous livre un excellent texte sur Vejdemo dans La Presse (plus précisément dans sa série d’articles connus sous la rubrique sans filtre).

Vejdemo y raconte comment ça a été dur pour lui de perdre sa mère alors qu’il n’avait que 13 ans. Elle est décédée subitement d’une crise cardiaque à l’âge de 50 ans. Il était présent.

Il est difficile de grandir sans sa mère. J’en sais quelque chose.

Vejdemo s’est réfugié dans le hockey et ça l’a aidé à passer au travers de cette dure épreuve. Le sport l’a sauvé.

« J’aimerais tellement que ma mère voie où j’en suis rendu aujourd’hui. Peut-être qu’elle le sait au fond. Si elle était devant moi, je ne sais pas ce que je lui dirais. Quand je retourne chez moi, en Suède, je vais toujours la voir au cimetière. Je m’assois, je lui parle de la vie. Je lui parle de ma vie. C’est un peu comme si elle était encore avec moi quand je retourne à la maison. J’ai l’impression qu’elle m’écoute et, comme ça, on reste en contact. Je m’ennuie vraiment d’elle. Ça me fait du bien d’aller lui parler. Chaque jour je pense à elle. » – Vejdemo

Je vous invite à lire le texte de Jean-François Tremblay au complet. Parce que derrière chaque joueur de hockey se cachent des histoires. Et cette histoire-là, elle est inspirante.

À noter que Vejdemo, actuel deuxième centre du Rocket, a dû quitter la rencontre d’hier en raison d’une blessure au haut du corps. Il a été victime d’une dure mise en échec. Je ne suis pas médecin, mais ça ressemble en tout point à une commotion cérébrale.

Une autre épreuve remplie d’adversité à sa liste déjà trop longue…

En rafale

– Josh Brook et les Warriors de Moose Jaw sont (déjà) éliminés dans la WHL. Ils ont perdu un quatrième match consécutif par une marque serrée. Il ne serait pas surprenant de voir Josh Brook se joindre au Rocket au cours des prochaines heures…

– Samuel Houde et les Saguenéens ont aussi été éliminés hier soir (LHJMQ). Est-ce que le Rocket offrira un amateur try-out contract à Houde? À suivre.

Thumbs up à Evan Bush sur celle-là!

– Ça ne date pas d’hier…

– L’Impact aura beaucoup moins de mordant à Kansas City. #DialloSuspenduAussi

PLUS DE NOUVELLES