Connor LaCouvee est devenu le gardien #1 du Rocket

Le club-école du Canadien s’enligne pour rater les séries une sixième fois en sept saisons depuis l’arrivée de Marc « Il faut bâtir par le repêchage et le développement » Bergevin.

Il ne reste que neuf matchs à disputer et ça prendrait tout un miracle pour que le Rocket soit des séries. Les (jeunes) hommes de Joël Bouchard sont à six points du quatrième rang de la North Division, mais il y a quatre équipes au total qui se battent pour cette quatrième place.


(Crédit: TheAHL.com)

Même si le Rocket parvenait à égaliser les Monsters ou les Senators, son nombre de victoire avant la fusillade lui ferait rater le tournoi printanier. #BrisDÉgalité

Doit-on être déçu du coaching de Joël Bouchard?

On peut l’être un peu…

Mais il faut tout de même relativiser. Plusieurs joueurs sont sur la touche, avec le grand club ou ailleurs en Amérique du Nord. Les armes offensives du Rocket ne sont pas débiles.

Mais ma réflexion matinale touche les gardiens de but du Rocket.

Charlie Lindgren est le gardien qui a obtenu le plus de minutes depuis le début de la saison, malgré une blessure, et il est aussi celui qui affiche les statistiques les plus laides (si l’on fait abstraction d’Étienne Marcoux).


(Crédit: Rocket de Laval)

Lindgren a de moins belles statistiques que Michael McNiven et Connor LaCouvee dans toutes les colonnes. Fiche victoires – défaites… Moyenne de buts alloués… Pourcentage d’efficacité…

Il est actuellement avec le grand club, mais il ne dispute aucune rencontre. C’est comme si on avait simplement voulu l’enlever dans les pattes de Joël Bouchard afin que celui-ci puisse utiliser Connor LaCouvee à profusion durant sa course aux séries.

LaCouvee, 24 ans, a disputé deux des trois derniers matchs du Rocket. Il n’a accordé plus que deux buts qu’à une seule reprise depuis le 18 novembre 2018, soit en neuf départs.


(Crédit: TheAHL.com)

Si l’on sépare ses statistiques à Laval et à Utica, LaCouvee est encore plus impressionnant.


(Crédit: HockeyDb)

LaCouvee s’est amené à Laval sous forme de pro try-out d’urgence, il a ensuite signé un contrat d’un an avec le Canadien Rocket… Et il est aujourd’hui considéré comme le gardien 1A ou 1B de l’équipe. Dire qu’il y a quelques mois à peine, il était dans la ECHL…

Selon de bonnes sources près du Rocket, les joueurs et le coaching staff font BEAUCOUP plus confiance à LaCouvee qu’à Lindgren. Sachant que Lindgren possède encore deux ans de contrat à un seul volet (750 000 $), ça pourrait poser problème l’an prochain…

S’il compte mettre sous contrat Connor LaCouvee avec le grand club (et pas seulement avec le Rocket), notre DG devra en effet trouver un moyen de tasser Lindgren. Et je ne suis pas convaincu que c’est en gardant Lindgren avec Price à Montréal que ça réglera quoique ce soit… #SecondDansLaLNH?

Marc Bergevin échangera-t-il Charlie Lindgren? Si oui, ne vous attendez pas à un retour énorme…

McNiven et LaCouvee forment un excellent duo en bas. Marc Bergevin doit trouver un moyen de faire plaisir à Joël Bouchard en lui donnant les deux mêmes gardiens la saison prochaine.

Le Rocket disputera trois (must-win) matchs en quatre soirs à partir de demain. Il faut s’attendre à voir Connor LaCouvee obtenir deux de ces trois départs-là.

Et même si son attitude est parfaite/irréprochable selon son coach, non, LaCouvee ne sera pas le backup de Carey Price l’an prochain. Il ne faudrait quand même pas exagérer.

Mais à moyen et long terme, ça pourrait (vraiment) arriver…

En rafale

LA statistique du jour :

– Et disons que des stats comme ça, ça rapporte des gros dollars en commandite!

– Équipe Canada aura un comité de trois DG cette année.

LOL!

– Un nouvel attaquant de pointe pour l’Impact?

PLUS DE NOUVELLES