Cole Caufield pourrait rejoindre le Canadien dès mars 2020

On s’est demandé à quelques reprises cet été quelles étaient les chances de voir Cole Caufield renoncer à sa première année dans la NCAA et signer un contrat d’entrée avec le Canadien dès cette année. Au final, les deux parties ont pris la bonne décision. Caufield disputera la saison 2019-20 avec les Badgers du Wisconsin. Le fait de jouer sous les ordres de Tony Granato dans un calibre un peu plus faible que le hockey professionnel ne lui nuira certes pas. D’autant plus qu’il aura davantage de temps pour se muscler en gymnase.

Rappelons que Caufield n’a que 18 ans. Il ne mesurait que 5’7 et il ne pesait que 162 livres quelques heures avant d’être repêché par le Canadien.

Cependant, Marc Bergevin a confié que le plan était de promouvoir Caufield chez les professionnels à court terme. Ça ne prendra pas 4 ans!

Samedi soir, sur les ondes de RDS (Table d’hôte), on a pu entendre Marc Bergevin allé encore plus loin.

Caufield pourrait rejoindre le Rocket ou le Canadien dès mars 2020. La saison régulière des Badgers se terminera le 29 février prochain. Ensuite, ce seront les séries…

Si l’équipe de Tony Granato ne fait pas un long bout de chemin en playoffs, il y a de bonnes chances de voir le CH faire signer un contrat à Cole Caufield et amener ce dernier à Laval ou à Montréal pour terminer la saison.

Par contre, une équipe qui pourrait compter sur Cole Caufield, Alex Turcotte, K’Andre Miller, Sean Dhooghe (5’3) et Brock Caufield (frère de Cole) pourrait bien connaître une excellente saison… qui empêcherait Caufield de tourner pro en fin de campagne. #Wisconsin

Rappelons qu’un joueur qui a signé un contrat professionnel ne peut plus évoluer dans le système scolaire américain.

Si Caufield ne se joint pas au CH (ou au Rocket) en mars 2020, ça ira à la saison 2020-21… ou, dans le pire des scénarios, à mars 2021. Chose certaine, Caufield ne passera pas trois – quatre ans à l’Université du Wisconsin.

En rafale

– Geoff Molson reconnaît l’urgence de gagner.

– Shea Weber qui est prêt (physiquement et mentalement) dès le jour 1, c’est une excellente nouvelle.

– Est-ce qu’un jeune présentement au camp des recrues se méritera une invitation pour le vrai camp? Rafaël Harvey-Pinard?

– Il semble bel et bien y avoir de la place pour les jeunes chez le Canadien. #Poehling?

– Est-ce que ça prépare la table en vue de l’an prochain?

PLUS DE NOUVELLES