Cole Caufield fait tourner les têtes au camp de l’équipe junior américaine

Lorsque le Canadien de Montréal a sélectionné Cole Caufield en première ronde lors du repêchage de 2019, les opinions étaient partagées. D’un côté, il y a ceux qui estimaient que le CH avait commis un véritable vol en choisissant possiblement le meilleur franc-tireur du repêchage, un besoin criant chez le Tricolore. De l’autre, il y a ceux qui affirmaient que Caufield ne tiendrait pas la route dans la LNH en raison de sa grandeur.

Après sa première année dans la NCAA, on peut tous en conclure que le kid a un don spécial : celui de remplir le filet adverse. Caufield en a été capable partout où il a joué, alors on devrait arrêter de s’inquiéter à ce sujet.

Par contre, ceux qui ont regardé le dernier championnat junior seront d’accord avec moi pour dire que le petit joueur a eu de la difficulté à faire sa marque. Il avait seulement récolté un but et une passe en cinq matchs, alors qu’on s’attendait à ce qu’il finisse au premier rang des compteurs du tournoi.

Il faut toutefois mentionner que Caufield était encore très jeune puisqu’il a eu 19 ans le 2 janvier, en plein milieu du tournoi junior. N’était-il pas prêt à affronter des gars plus vieux? Pas nécessairement, puisqu’il évolue avec des hommes dans la NCAA.

Il n’y a pas vraiment de raison qui se cache derrière ces contre-performances. De mauvaises passes, ça arrive. Elle est tout simplement survenue au mauvais moment.

Caufield aura la chance de se reprendre cette année alors qu’il devrait être un des gros piliers à l’attaque de la formation des États-Unis. L’entraîneur-chef de l’équipe pour l’édition de cette année, Nate Leaman, se dit grandement impressionné par la tenue de l’espoir du Canadien depuis l’ouverture du camp :

C’est un joueur différent. J’ai été très impressionné par son coup de patin. Il a un QI offensif d’élite et il peut vraiment terminer ses jeux. Il a été un joueur spécial dans ce camp jusqu’à présent. – Nate Leaman

Les commentaires de Leaman rapportés par TSN nous rappellent que le potentiel du jeune est tout simplement énorme.

Cole Caufield démontre, encore une fois, qu’il est un espoir de grande qualité. Vous avez aucune idée à quel point j’ai hâte de le voir évoluer dans la LNH, ce jeune-là. J’ai surtout hâte de voir s’il sera en mesure de taire tous ses détracteurs.

En rafale

– Quel moment touchant.

– Je suis encore surpris de la décision de Taylor Hall.

– Boom. 

– Incroyable, mais vrai.

PLUS DE NOUVELLES