Cole Caufield est meilleur que Johnny Gaudreau ne l’était au même âge

Maudit qu’il est bon, Cole Caufield. On savait qu’il avait cet instinct du but magique et ce don de la mettre dedans dans les grands moments. On l’a d’ailleurs vu en fin de saison.

Mais on ne savait pas à quel point il était un fabricant de jeux hors-pair. Sans dire qu’on le croyait unidimensionnel, on ne savait pas à quel point il était en mesure de préparer des jeux d’aussi belle façon dans la LNH dès cette année. Ai-je besoin de vous rappeler qu’il jouait encore dans les rangs universitaires américains il y a plus ou moins trois mois?

Caufield n’a que 20 ans, il ne mesure que 5’7 et pourtant, il obtient déjà de belles responsabilités en playoffs (power play, trio offensif, minutes en fin de troisième période, confiance de son entraîneur en prolongation, etc.). En neuf rencontres depuis le début des séries, il a récolté quatre mentions d’aide. Mais quatre mentions d’aide importantes, dont deux en prolongation…

Ce n’est pas pour rien si Sheldon Keefe a osé dire que l’arrivée de Caufield et Kotkaniemi avait fait la différence dans la série Toronto – Montréal.

Sur les ondes du 91,9 Sports hier, Bob Hartley est allé encore plus loin dans ses éloges à l’endroit de Caufield. Selon l’entraîneur de l’année dans la KHL, Caufield est déjà meilleur que Johnny Gaudreau (à qui on l’a beaucoup comparé). Du moins, au même âge.

Il est important de rappeler que Bob Hartley était le coach de Gaudreau lors de ses deux premières (vraies) saisons dans la LNH.

À son année recrue, Gaudreau (un petit attaquant lui aussi) avait récolté 64 points, dont 24 buts, en 80 rencontres. En séries, il avait ajouté neuf points à sa fiche en 11 rencontres. Il était toutefois plus âgé (un an) que Caufield ne l’est aujourd’hui.

Cette année-là, Gaudreau avait été mis en nomination pour le trophée Calder. Caufield le sera peut-être la saison prochaine, lui…

Vous trouvez cette comparaison de Bob Hartley exagérée ou trop fefan à votre goût?

Vous avez le droit. Mais dites-moi… qui préférez-vous avoir dans votre équipe présentement et pour les prochaines saisons? Caufield ou Gaudreau?

Ah oui... Caufield participera au troisième tour éliminatoire la semaine prochaine, alors que Gaudreau ne l’a jamais fait durant sa carrière.

En rafale

– André Tourigny a encore eu de bons mots à l’endroit de Nick Suzuki.

– Plusieurs DG sont heureux de voir une équipe comme le Canadien avoir autant de succès présentement. Pour plusieurs raisons.

– Ça commence à être too much, non?

– Il y aura beaucoup de hockey à se mettre sous la dent en octobre.

– Bel accomplissement du Canada en vue de la Coupe du monde.

PLUS DE NOUVELLES