Cole Caufield est déjà un joueur d’impact à sa première année dans la LNH

Depuis son arrivée avec le grand club, Cole Caufield ne cesse d’impressionner toute la planète hockey.

Après avoir fait patienter le Québec en entier, Dominique Ducharme l’a finalement inséré dans la formation en fin de saison. Cela a permis à Caufield de marquer ses deux premiers buts dans la grande ligue en prolongation. Deux réels scénarios hollywoodiens.

Par la suite, lorsque le CH est entré en séries, Caufield a été retiré de la formation au grand désarroi de plusieurs partisans du tricolore. C’est finalement au match numéro 3 que le jeune attaquant a finalement fait sa première apparition dans les séries de la LNH.

Il a pris du temps avant de vraiment faire sentir sa présence de façon constante, mais lorsqu’il y est arrivé, il ne s’est plus arrêté d’impressionner.

Que ce soit par des jeux illuminés, des montées en vitesse, des passes parfaites ou des buts importants, Cole Caufield démontre qu’il est tout un joueur de hockey.

Plus le CH avance en séries, plus ce dernier déploie ses ailes et s’affiche comme un joueur de grande importance au sein de l’équipe. Il s’établit comme un joueur d’impact chez le CH, et ce dès sa première saison chez les pros.

Ce qui est encore plus choquant dans son cas, c’est qu’il est une recrue! Il évolue en ce moment en séries éliminatoires dans la ligue la plus compétitive de hockey au monde.

La plupart des recrues qui se joignent à leur équipe respective dans la LNH éprouvent des difficultés lors de leur première saison. Certains deviennent même des nuisances à leur équipe dans certains aspects du jeu. C’est loin d’être le cas pour Cole Caufield.

Encore hier, il a montré l’étendue de son talent. Il a battu un des meilleurs gardiens au monde avec un tir parfait comme si c’était très facile pour lui.

De plus, si la majorité des gens s’attendait à voir un joueur uniquement capable de marquer et rien d’autre, et bien Caufield nous prouve de plus en plus le contraire.

En effet, il a également un excellent sens du jeu, et il nous l’a montré à plusieurs reprises avec des passes magistrales. Sa vision du jeu est incroyable, et il est également solide défensivement. Il coupe des jeux et se positionne bien dans sa propre zone.

Bref, ce n’est pas pour rien que les chandails du numéro 22 se vendent comme des petits pains chauds. On est à la veille de manquer de numéro 2 chez le CH!

En Rafale

– Il est fou de penser que plusieurs équipes ont favorisé la taille au talent.

– Dominique Ducharme s’est assuré de féliciter ses joueurs malgré la distance.

– Qui sera protégé par les Red Wings de Detroit en vue du repêchage d’expansion?

– Les réactions au but de Josh Anderson avec différentes perspectives.

– Son absence ferait très mal aux Hawks.

PLUS DE NOUVELLES