Cole Caufield connaît un début de tournoi difficile en République Tchèque

Les championnats mondiaux junior battent actuellement leur plein en République Tchèque.

Le Canada a amorcé son tournoi jeudi, en venant à bout des Américains, et il poursuivra son parcours dans quelques heures. Au total, quatre matchs sont à l’horaire aujourd’hui. Seul le duel entre la Finlande et la Slovaquie ne sera pas diffusé sur RDS.

Un duel Canada vs Russie, ça a toujours une saveur particulière.

Le tournoi est encore jeune, mais quatre des sept meilleurs pointeurs jusqu’ici sont des Américains. Shane Pinto a déjà six points en trois rencontres.

(Crédit: IIHF)

Je vous entends d’ici (malgré mes oreilles bouchées par mon rhume) : comment va Cole Caufield lui?

Le premier choix du Canadien en juin dernier a épaté la galerie avec un match de quatre buts et une mention d’aide lors du calendrier préparatoire (face à l’Allemagne)… mais depuis, c’est le silence complet. Rien, niet, nada!

Aucun but, aucune mention d’aide et un différentiel de moins-2 malgré un total de 10 buts inscrits par son équipe.

Dire que plusieurs le voyaient déjà battre le record de buts par un joueur américain durant ce tournoi (Kiefer Bellows / neuf buts en sept rencontres en 2018)

Caufield n’en a aucun en deux matchs… et il plutôt l’un des quatre attaquants américains à ne pas avoir encore inscrit son nom sur la feuille de pointage.

Est-ce qu’il parviendra à mettre la machine en marche demain, alors que les États-Unis affronteront leurs ennemis russes? Ce ne sera pas une tâche facile.

On peut se montrer inquiet quant à ce manque de production offensive de Caufield…

Mais on peut aussi tenter de tout relativiser en se rappelant que Nick Suzuki n’a pas connu un gros tournoi il y a un an (trois mentions d’aide en cinq rencontres)… et qu’il est actuellement sur le deuxième trio du Canadien, dans la LNH.

D’autant plus que Caufield a 18 ans et que Suzuki en avait 19 lui l’an dernier. Price, Mete, Gallagher et Danault n’ont même pas fait Team Canada Junior à 18 ans!

Choisissez votre camp. Les optimistes ou les pessimistes?

Mais SVP, peu importe votre choix, ne mettez pas trop de pression sur les épaules du jeune et petit Caufield s’il s’amène à Montréal pour terminer la saison en cours (comme c’est le plan depuis l’été dernier). On le voit présentement : il est rempli de talent, mais il n’est pas rendu encore. Il a encore beaucoup à apprendre. Ne lui rendons pas la tâche trop difficile pour rien!

En rafale

– Kevin Bahl devra continuer de distribuer de gros hits aujourd’hui.

– Robin Lehner a consolé une fan des Islanders qui s’ennuie de lui depuis son départ.

– Est-ce que la lumière apparaîtra sous peu au bout du tunnel des Kings?

– David Desharnais s’est cassé la main et il devra rater près de deux mois d’activités. Sa Coupe Spengler est donc terminée. [CHN]

– Nacho Piatti a remis les pendules à l’heure. Il a confié à un média argentin que les rumeurs voulant qu’il ait disputé son dernier match avec l’Impact étaient fausses. On va le croire!

https://twitter.com/JeremyFilosa/status/1210792392900481025

PLUS DE NOUVELLES