Cole Caufield a participé à son premier entraînement avec le Rocket

Voilà, c’est fait! Cole Caufield a complété les sept premiers jours (stricts) de sa quarantaine obligatoire à l’entrée au Canada. Le fait qu’il ait déjà combattu la COVID-19 ne lui a pas permis d’avoir une exemption.

Le nouveau #44 du Rocket a sauté sur la glace avec ses nouveaux coéquipiers ce matin et son bonheur était palpable. Ce n’est pas compliqué : le kid adore jouer au hockey, il sourit constamment et il s’amuse toujours. Il ne s’agissait que d’un morning skate, et non d’un entraînement complet, mais la première couche de glace est brisée pour Caufield et son parcours chez les pros est officiellement entamé.

Son smile lorsque Joël Bouchard l’a mis en échec (tout en le mettant à l’aise) valait de l’or.

Caufield n’affrontera pas le Heat ce soir – et il ne sera pas non plus rappelé afin de palier à la perte de Brendan Gallagher -, mais ça ne l’a pas empêché d’être heureux de sortir de sa chambre d’hôtel. Son flair pour marquer des buts risque de lui permettre de connaître beaucoup de succès avec le Rocket… et de s’amener à Montréal plus tôt que tard.

https://twitter.com/RocketLaval/status/1379449699896328195

Après deux matchs? Cinq? Six? Assurément d’ici la fin de la saison…

Hâte de voir si on jumèlera Caufield à Ryan Poehling…

Rappelons que Caufield est l’un des trois finalistes au trophée Hobey Baker (MVP de l’année dans la NCAA) et qu’il devrait remporter celui-ci à l’unanimité ou presque. Ses 30 buts en 31 matchs (à 20 ans) sont quelque chose.

Rappelons aussi qu’il devra se trouver un nouveau numéro chez le Canadien puisque le #44 est actuellement pris par Joel Edmundson.

En rafale

– Voici la séquence lors de laquelle Carey Price semble s’être blessé hier soir. Inquiétant, n’est-ce pas? Pourquoi a-t-il terminé la rencontre?

– Les rumeurs de l’heure dans la LNH (incluant un petit questionnement sur les intentions de Marc Bergevin, suite à la blessure de Brendan Gallagher).

– Le défi qui attend le Canadien demain soir sera grand. Très grand.

– Les enfants d’Eric Staal lui prendront sa rondelle (d’hier soir).

– Les Canucks, la COVID-19 et nous.

PLUS DE NOUVELLES