Claude Julien est-il aussi bon que l’on peut le croire?

L’entraîneur-chef actuel du Canadien de Montréal, Claude Julien, peut se vanter d’avoir une bague de la Coupe Stanley, qu’il a gagnée en 2011 alors qu’il pilotait les Bruins de Boston. Depuis ce gain qui l’a hissé au sommet des meilleurs coachs du circuit, son étoile est pas mal moins rayonnante. Cette étoile s’est mise à devenir moins étincelante à partir de la campagne 2014-15, où il n’a pas participé aux séries printanières, tout comme 2015-16, 2017-18 et 2018-19. En 2016-17, l’année de son retour à Montréal, son équipe s’est inclinée au premier tour…

Enfin bref, tout ce brouhaha pour indiquer que Claude Julien n’a gagné que deux joutes éliminatoires lors des six dernières campagnes. Est-il aussi bon qu’on pense? Cette question est légitime de la part du Chiffre Laberge.

Lorsque Claude Julien a quitté Boston, plusieurs personnes se sont mises à piler dessus à deux pieds, précisant qu’il était temps qu’il sorte de ce vestiaire-là. Son style de jeu axé sur les vétérans, le « size » et la défensive serrée ne faisait plus du tout l’humanité. Il a certes vécu des relations houleuses avec certains joueurs à Boston, mais il était également un excellent narrateur, pour l’avoir vu lors des séries 24/7. Sauf qu’aujourd’hui, il semble un brin désuet.

Marc Bergevin et Claude Julien ont embauché Dominique Ducharme, qui est débarqué avec de nouvelles idées. Une nouvelle façon de fonctionner. Selon ce que l’on sait, Claude Julien a de la difficulté à donner sa confiance à un individu. Il semble croire en ses méthodes presque en provenance de la préhistoire. Bref, on a tout de même opté pour les idées de Ducharme et en quelque temps, tout le monde a acheté le plan. La confiance envers Ducharme a donc rapidement augmenté…

Tout nous porte à croire que ça fonctionne, que le système de jeu plus « créatif » de Ducharme cadre parfaitement avec le Canadien actuel. Sans son appui, est-ce que Claude Julien aurait eu autant de succès? Parce que le bleu-blanc-rouge a connu une belle saison dans les circonstances et sans les nouveaux adjoints, je demeure persuadé que le résultat aurait été plus négatif.

La réponse à la question du Chiffre? OUI!

En rafale

– Voici les dix joueurs à surveiller aux Championnats du monde des moins de 18 ans. [The Hockey News]

– Encore une fois, l’espoir du Canadien était en uniforme, mais n’a pas frôlé la glace…

– Est-ce le scénario qui est en train de se dessiner?

– Merci, Joé Juneau, de prendre soin de cette communauté.

– Oui, on le sait!

PLUS DE NOUVELLES