Claude Julien a l’intention d’entraîner le CH cet été (avec un masque si nécessaire)

On en a parlé au début du mois de mai.

Pierre LeBrun a à son tour soulevé cette possibilité-là mercredi.

Mais le principal intéressé a lui-même tenu à rectifier la situation hier via le département des communications des Canadiens de Montréal. Le Canadien a confirmé que Claude Julien avait la ferme intention d’être derrière le banc du Canadien lorsque les séries commenceront. L’entraîneur-chef du CH dit faire confiance à la ligue afin de mettre en place les mesures de sécurité nécessaires pour assurer la sécurité de tous.

Claude Julien a l’intention d’être à son poste cet été.
(Crédit: YouTube)

Julien a confié qu’il allait suivre la situation de très près et qu’il souhaitait bien évidemment connaître toutes les options qui s’offriront à lui. Il ne ferme pas la porte à porter un masque (ou une visière) dans le vestiaire et/ou derrière le banc des siens.

Rappelons qu’aux dernières nouvelles, la LNH n’obligera pas le port d’une pièce de protection à ses entraîneurs. Très peu d’entraîneurs portent un masque ou une visière dans les circuits européens dont les activités ont repris.

Le coach du Tricolore prendra des décisions lorsqu’il saura comment sa relation avec ses joueurs se matérialisera durant ce tournoi éliminatoire. Sera-t-il en mesure de constamment maintenir une certaine distanciation sécuritaire avec eux? Bref, il ne ferme aucune porte afin de s’assurer un retour en toute sécurité.

« Je dois être prêt à m’adapter et avoir des options selon où nous en serons avec la COVID-19 et notre situation au plan hockey. » – Claude Julien

Entre les lignes, on comprend qu’à moins de se voir empêcher de coacher par les médecins de l’équipe ou de la ligue, Claude Julien sera à son poste cet été. Dominique Ducharme devra donc attendre avant d’à nouveau prendre les rennes d’une équipe.

Claude Julien a 60 ans et même s’il n’a peut-être pas un indice de masse corporelle aussi bon que celui de ses joueurs, il semble être en bonne santé. Ses risques sont donc relativement faibles, d’autant plus que tout le monde sera testé à chaque soir selon les dernières infos disponibles.

Souhaitons-lui (et à nous) un long parcours estival et la santé!

En rafale

– Nikolai Khabibulin a de bons mots envers Yaroslav Askarov (qu’il coach).

Rappel : le repêchage d’expansion (Seattle) devrait avoir lieu dans un an. Qu’est-ce que ça veut dire pour le Canadien?

– Alexandre Texier sera-t-il la carte cachée de John Tortorella?

– Aleksander Barkov a sorti le chéquier.

– Les sports de combat devront attendre encore au Québec.

– La LCF et ses équipes ont sorti beaucoup d’argent pour aider les Alouettes l’an dernier.

PLUS DE NOUVELLES