Charlie Lindgren rappelé d’urgence par le Canadien

La loi, c’est la loi

Et les règles doivent être respectées.

Toute équipe de la LNH doit avoir trois gardiens de but. Deux ou trois sur son équipe première et 0 ou un sur son taxi squad.

Avec Carey Price sur la liste des blessés (protocole de commotion cérébrale), le Canadien n’avait pas le choix : il devait rappeler un gardien du Rocket.

Et c’est ce qu’il vient tout juste de faire : Charlie Lindgren a été assigné d’urgence au taxi squad montréalais et rejoindra l’équipe en Alberta via un vol privé. Il n’aura donc pas de quarantaine à effectuer.

Un vol privé pour un gardien qui ne sera même pas habillé les soirs de matchs, ça représente une grosse dépense pour le Canadien, mais je me répète : il n’avait pas le choix.

La grande question maintenant : est-ce que Cole Caufield va effectuer le vol de retour, lui qui se retrouve à ne pas pouvoir jouer présentement à Montréal? Deux ou trois matchs avec le Rocket ne seraient pas mauvais…

We’ll see.


La petite question? Est-ce que Carey Price reviendra à Montréal aujourd’hui, question de passer des tests plus approfondis et d’aider son épouse, qui avoue sur les réseaux sociaux trouver ça difficile d’être mère de trois enfants pendant la COVID-19 alors qu’elle souffre de vertiges?

Revenons au hockey proprement dit…

Ces mouvements-là laissent donc le Rocket avec deux gardiens de but seulement (pour leur programme de trois matchs en quatre jours) : Michael McNiven et Vasili Demchenko. C’est d’ailleurs McNiven qui sera devant le filet ce soir à Ottawa.

Est-ce que l’on devra signer un septième gardien de but (contrat d’essai) chez le Canadien?

En rafale

– Le Canadien tiendra un morning skate optionnel vers 13h30 (heure du Québec) aujourd’hui.

– Plusieurs personnes ont voté pour Jonathan Drouin.

– Sam Bennett a récolté cinq points en trois rencontres jusqu’ici en Floride. [HockeyDB]

– Les Maple Leafs inquiètent (et peu de gens à Montréal vont pleurer).

– Intéressante lutte au trophée Calder.

PLUS DE NOUVELLES