Charles Hudon n’était vraiment plus le même

Hier, mon collègue Wilson Salaun a pondu un texte au sujet de la déclaration de Charles Hudon, celle où il indiquait ne pas avoir jacassé avec Marc Bergevin depuis le lancement de la période estivale. Laissons celle-ci de côté et tournons plutôt vers ses sentiments pendant une saison 2018-19 aussi difficile au niveau du mental. Mettez-vous dans ses chaussures pendant que vous parcourez cet article. Se retrouver dans les gradins de façon aussi régulière, ça détruit certes une confiance… Puis, lorsqu’on fait appel à toi un soir donné, tu n’as qu’une petite chance pour performer, ne pas faire d’erreurs et être à la hauteur. Est-ce vraiment évident?

Jean-François Trembay, de La Presse+, a pénétré la vie personnelle des Hudon pour en ressortir avec plusieurs éléments intéressants… et tristes. Pendant cette période, Hudon n’était plus le même. Avant de revenir à une feuille blanche, comme il l’a si bien indiqué, il a dû traverser une gamme folle d’émotions. Il a été blessé de se retrouver aussi régulièrement dans les estrades, donc, pour amorcer ses vacances estivales, il s’est permis une pause de deux mois afin de se ressourcer et se concentrer sur l’avenir.

Ma femme a trouvé que j’avais changé. Moi aussi, j’ai trouvé que j’avais changé. J’étais négatif envers mes deux enfants. Ça m’a fait du bien de partir chez moi à Mirabel, où on habite l’été. Ça m’a fait du bien. Je voyais mes voisins, je devais m’occuper de ma maison, je pouvais penser à autre chose. C’était juste du positif pour nous. – Hudon

Malgré tout, sa conjointe est demeurée à ses côtés en le supportant pendant cette traversée très laborieuse. En changeant les idées de son homme, elle lui a permis de faire le vide afin qu’il renoue avec son mental affecté. Aujourd’hui, il se sent bien et il est prêt à affronter la nouvelle saison. Pour lui, c’est un nouveau chapitre, une page blanche sur laquelle il écrira à partir du mois de septembre prochain.

Son appui principal pendant cette remise en forme mentale : sa famille.

En rafale

– Max Domi, c’est une machine.

– Ça n’a tout simplement aucun sens!

– Incroyable, mais vrai!

PLUS DE NOUVELLES