« C’est le meilleur partenaire que j’ai eu dans ma carrière »

On va se le dire : sans les prouesses de Carey Price en fin de saison, le Canadien ne se serait pas battu pour une place en séries éliminatoires aussi longtemps. Il a joué presque tous les matchs de l’équipe à partir du mois de mars et il a effectué sa tâche avec brio. 

L’autre raison de cette surutilisation de Carey Price, c’est que son adjoint, Antti Niemi, n’a pas du tout joué à la hauteur des attentes. Au fait, le #37 a coûté quelques points à son équipe durant l’année.

Des points ô combien importants pour le CH. 

Et les chiffres parlent d’eux-mêmes : Niemi a présenté la quatrième pire efficacité de la ligue (.887%) et l’une des moins bonnes moyennes de la ligue, avec 3.78.

Ceci étant dit, Niemi n’a jamais cessé de travailler et d’avoir une éthique de travail irréprochable, et ça, c’est tout à son honneur. D’ailleurs, Carey Price a eu de très bons mots pour son adjoint lors de son dernier point de presse de la saison, aujourd’hui à Brossard.

Price a simplement déclaré que Niemi était le meilleur adjoint qu’il avait eu dans sa carrière, tout en ajoutant qu’il avait le plus grand respect pour l’ancien cerbère des Sharks.

N’oublions pas que Price a eu des gardiens comme Budaj, Tokarski, Condon ou encore Al Montoya en tant qu’adjoint…

Malheureusement pour Price, Niemi ne sera vraisemblablement pas de retour avec l’équipe, l’an prochain. Marc Bergevin va probablement chercher à avoir une meilleure police d’assurance derrière son cerbère #1, puisque Niemi a tout simplement pas fait le travail.

En rafale

– Une vingtaine de micros pour Price…et quatre pour Thompson.

– C’est drôle, ça !

– Intéressant.

– Est-ce qu’il y participera ?

– Et ça se voyait !

– À écouter.

PLUS DE NOUVELLES