C’est avec une queue de cheval que Romanov est débarqué

Aujourd’hui, c’était le dernier entraînement complet du Canadien de Montréal avant le lancement de la ronde préliminaire demain, où le Tricolore affrontera les Penguins de Pittsburgh. Lors de cette pratique, on a pu apercevoir un nouveau visage, soit celui d’Alexander Romanov, qui s’est entraîné pour la première fois avec la formation qui l’a sélectionné en 2018. Le deuxième choix de deuxième tour du Canadien cette année-là est attendu comme rarement un choix l’a été lors des dernières années. Il n’est pas apte à jouer lors de ces éliminatoires estivales, mais il peut s’entraîner avec ses coéquipiers.

Puis, le défenseur de 20 ans n’a pas raté la navette le guidant vers la patinoire d’entraînement, contrairement à Charles Hudon mardi dernier, héhéhé.

On le voit descendre de l’autobus avec son masque, évidemment, et sa petite queue de cheval. On apprend d’ailleurs que le brigadier d’origine russe arborera le numéro 27 (comme Alex Galchenyuk Kovalev). Mais, au-delà de tout ça, personnellement, le t-shirt de panda demeure mon coup de coeur matinal. C’est iconique, comme dirait l’autre. Cela dit, ça doit certes lui faire un bien fou de sortir des quatre murets où il était enfermé depuis une semaine.

On sait que Romanov a une belle personnalité et son grand sourire un tantinet timide nous a prouvé à quel point le petit gars avait hâte de rejoindre le groupe du bleu-blanc-rouge.



Plus de détails de l’entraînement suivront incessamment…

En rafale

– Joël Bouchard est passionné par le potentiel de Jesperi Kotkaniemi.

– Gary Bettman a quand même un bon sens de l’humour.

– La dernière victoire des Panthers de la Floride en séries remonte à très loin.

– La saison de la vedette est terminée.

– Lance Stroll est réellement en train de prendre sa place.

PLUS DE NOUVELLES